Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'Incorrect : un mensuel pour (re)construire la droite
La réforme du code du travail oublie les 3 tabous

Syrie: une grande victoire pour le gouvernement et ses alliés, et pour tous ceux qui combattent vraiment Daesh

Les forces gouvernementales syriennes (armée arabe syrienne), renforcées de leurs alliés, et largement appuyées par les forces aériennes russes, et des conseillers et équipes des forces spéciales russes, sont en train de libérer la ville de Deir-es-zor, capitale de la province éponyme, située à l'Est du pays. Au terme d'une offensive méthodiquement conduite d'Ouest en Est, au cours de laquelle elles ont tronçonné le territoire plus ou moins tenu par l'Etat Islamique, elles mettent ainsi fin à un siège de trois ans qui a tenu sous la menace permanente du massacre généralisé plus de 100000 habitants et la garnison locale, constamment ravitaillés par air dans des conditions très délicates.

Sans mettre un terme à la guerre en Syrie, l'épisode actuelle constitue en quelque sorte le point d'orgue de la reconquête générale du territoire entreprise par le gouvernement syrien et ses alliés, à partir de la fin de la bataille d'Alep il y a moins d'un an. A la condition de contrôler le territoire ainsi reconquis, la coalition syrienne devrait pouvoir dans les mois à venir opérer une bascule d'effort en direction de la vaste poche d'Idlib, au Nord-Ouest du pays, qui reste la plus grande zone sous contrôle des "terroristes modérés" du mouvement Hayat Tahrir as Sham, héritier du front Jabhat Al Nosra, très apprécié en son temps par le ministre des Affaires étrangères du régime Hollande.

Commentaires

jejomau

.... et une grade défaite pour tous nos médias mainstream : RMC, Europe 1, France dé-sinfo, etc... Pro-islamistes et soutien fidèles des "déséquilibrés" !!

Exupéry

Cette victoire prochaine serait déjà acquise, si tant de jeunes, et lâches, syriens n'avaient déserté pour venir jouer les réfugiés en Europe...

lebref

Youpi, faisons la fête, le type qui massacre sa propre population va enfin pouvoir continuer a le faire en toute liberté. Ah mais non, tout va bien, ce sont pas des humains, ce sont des "terroristes modérés". Il ne manquerai plus qu'un dictateur soutenu par ce site hautement catholique, en première ligne pour les question d'"éthique", viole l'un des 10 commandements, sauf erreur de ma part le plus sacré...

Marcos

Raqqa n'est pas très loin de Deir-es-Zor. Y aura t-il une explication finale entre Syro-Russes, Américano-Kurdes, et Turcs?

Jeep

Le bref vous n'êtes pas très clair. Tout le monde a compris qu'il n'y avait pas les bons et les mauvais.Ecoutez plutôt les évêques du pays qui soutiennent malgré ses grandes imperfections le gouvernement de Bachar.
Hollande a toujours pris le contrepied...

Joseph

lebref, dites-nous petit,
Comment celà se fait que les chrétiens syriens, nottament arméniens, melkites et orthodoxes soutiènnent Al-Assad? Ils habitent là-bas, non? Ils doivent à priori savoir mieux que nous ce qui est bon ou mauvais pour eux et l'humanité, non?
Ne pensez-vous pas que l'on puisse leur faire confiance?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.