Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La Fondation pour l'école recherche des professeurs passionnément
Cent ans d'abominations communistes : intervention de Guillaume de Thieulloy

Attaques de casernes de gendarmerie : un général évoque la guerre d'Algérie

Unknown-13Dans la nuit de mercredi à jeudi, une brigade de gendarmerie a été visée par un incendie criminel à Meylan dans l'Isère. Ce méfait avait été précédé par deux autres incendies contre la gendarmerie à Limoges et Grenoble. Suite à ces menaces, en Bourgogne, les militaires renforcent leur sécurité.

Une dizaine de casernes bourguignonnes vont faire l'objet de travaux et de mesures de sécurité. Dans d’autres, des aménagements ont déjà été réalisés après les attentats de 2015, et les consignes de protection ont été passées. Les mesures passives consistent à installer des grillages, des barbelés, des caméras de surveillance numériques, des éclairages qui se déclenchent la nuit au moindre mouvement.

Le général Olivier Kim, commandant la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, indique:

« les événements [de Meylan, NDLR] sont récents, donc bien sûr il y a une véritable émotion, mais on ne doit pas céder à l’émotion, simplement en regardant l’histoire. Au cours de la guerre d’Algérie, certaines gendarmeries étaient l’objet d’attaques. Dans certaines régions de France, des mouvements séparatistes s’en sont parfois pris aux gendarmeries ».

« Il faut réagir avec sang-froid, et ne pas tomber dans une paranoïa qui nous gênerait dans l’exécution de nos missions. En un mot, la gendarmerie continue de protéger ses concitoyens, comme elle le faisait avant ce type d’événement ».

Commentaires

Cril17

Et en Algérie, cela nous a mené où, Mon Général ?

Peut-être serait-il encore temps d'entrer en dissidence avant qu'il ne soit trop tard ?

A tout hasard :

Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ! [ MAJ 28/10 ]
http://cril17.eu/

Alpin


Dernière sommation : halte ou je fais feu !!!

Tout doucement on y arrive " à la riflette "

Merci à la classe politique dans sa quasi-totalité qui "savonne joyeusement " la planche depuis 40 ans!!!!!!


https://www.youtube.com/watch?v=Sqy5oep9ZGk

Semper Fidelis

Des casernes de Gendarmerie, symboles de l'Etat français et de la loi, sont attaquées, et toujours par les mêmes...

Seulement aujourd'hui, cela se passe en France !

J.EFF

Le général semble se tromper "énormément" , il s'agit certainement de se fumeux " vivre ensemble " si cher à ses potes " maçons ". Vous savez cette parodie qui clame que l'islam est un idéologie politique de paix.
Certes mais une fois que tout ce qui n'est pas d'islam à bruler, a été décapité, a été éventré ou égorgé, si ce n'est écrasé.

Il est certain qu'il est moins risqué d'exécuter les ordres du catalan la valseuse et de gazer aveuglément des femmes, des enfants, des vieillards ou des pères de famille, dont l'on sait pertinemment qu'ils n'ont aucune velléité de violence .........

jacky.a

Le général Olivier Kim aime...
les tartes à la crème...!!!

"Au cours de la guerre d’Algérie, certaines gendarmeries étaient l’objet d’attaques. Dans certaines régions de France, des mouvements séparatistes s’en sont parfois pris aux gendarmeries ».

Extrême gauche..
extrême de l’extrême...

et si nous regardions vers le passé?
http://www.inexplique-endebat.com/2015/05/gladio-l-armee-secrete-de-l-otan.html

Ces réseaux...poupées gigognes...
de ces puissants qui détricotent la France....
qui arrosent les influents....
voir Sarkozy et la Libye sous le patronage
de l'Otan...

le mercenariat...
devient la règle face à Pôle Emploi....

Tout à gagner et bien payer...les coups en dessous de la ceinture....

Mon Général!


Reine Tak

Le problème, c'est que l'on ne s'attaque jamais à la cause du mal ! Nous tentons seulement de contourner le danger. Et pourtant, nous sommes en guerre.
Nous avons des fichés S par milliers et nous nous contentons de les surveiller alors qu'il faudrait les enfermer.
Nous avons des terroristes qui foncent sur la foule en voiture : nous mettons des plots de ciment pour nous protéger alors qu'il faudrait au moins expulser ceux qui ne sont même pas des Français de papier
Nous avons des attaques de gendarmerie : nous allons les équiper de caméras et de fils de fer barbelés alors qu'il faudrait tirer à vue sur les attaquants.
Mais jusqu'où et jusqu'à quand notre patience va-t-elle se contenir ?

Stephe

La gendarmerie prétend nous défendre alors qu'elle n'est pas en mesure d'assurer sa propre sécurité. Cela devient extrêmement inquiétant.

Exupéry

IL faudrait aussi tenir compte des terroristes qui pourraient être ...gendarmes.

Papon

Nous attendons un "quarteron de generaux"...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.