Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Projet de documentaire sur Hélie de Saint Marc, témoin du siècle
Un évêque irlandais assimilie union homosexuelle et mariage

L'hommage du métropolite orthodoxe Hilarion à Benoît XVI

Le métropolite du patriarcat orthodoxe russe Hilarion est venu présenter à Benoît XVI l'édition russe de son ouvrage "Théologie de la liturgie". Benoît-et-moi a traduit la préface du métropolite :

Big304418a7fd0dd86113"Le livre du Pape émérite Benoît XVI (Joseph Ratzinger) "Théologie de la Liturgie" sort en russe pour le quatre-vingt-dixième anniversaire de cet éminent gérarque et théologien de l'Église catholique romaine. Joseph Ratzinger a reçu la reconnaissance de l'Europe quand il était encore professeur de dogmatique, d'abord à l'Université de Bonn, puis à celles de Münster, Tübingen et Ratisbonne; il a été l'un des experts les plus actifs au Concile Vatican II (1962-1965). Son livre "Introduction au christianisme", qui traite des fondements de la foi chrétienne dans un langage adapté à la modernité, a acquis une large renommée.

Les intérêts scientifiques de Joseph Ratzinger vont de la théologie dogmatique, à la théologie liturgique, s'étendant à la patristique, à la pensée médiévale, à l'apologétique et aux sciences bibliques. La dernière œuvre importante de Benoît XVI est sortie alors qu'il était encore le chef suprême de l'Église catholique: c'est son fondamental Jésus de Nazareth, traduit et publié aussi en russe.

Au nom du Pape Benoît XVI est liée la bataille pour la défense des valeurs chrétiennes traditionnelles et, en même temps, la redécouverte et la réaffirmation de leur actualité dans une société sécularisée moderne.

La charge d'Archevêque de Munich et Freising (1977-1981) puis celle de Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (1981-2005) furent des étapes importantes dans le service de Joseph Ratzinger à l'Eglise. En 2005, le cardinal Ratzinger fut élu Pontife romain et il prit le nom de Benoît XVI. En 2013, pour la première fois après six cents ans de papauté, il quitta volontairement la chaire Saint-Pierre.

Le Pape Benoît XVI a souvent exprimé sa profonde sympathie pour l'orthodoxie et a toujours cru que, sur le plan théologique, les orthodoxes sont les plus proches des catholiques. Ce n'est pas un hasard s'il a été l'un des premiers membres de la Commission internationale mixte pour le dialogue théologique entre l'Église catholique et l'Église orthodoxe, après sa fondation en 1979. En tant que théologien, Ratzinger a déployé d'énormes efforts pour clarifier la question de la primauté de l'évêque de Rome, en passant d'une vision juridique de la primauté à sa compréhension avant tout comme un témoignage chrétien d'une nature particulière et comme un service à l'unité dans l'amour. Il s'est toujours fermement opposé à tout compromis dans le domaine de la doctrine de la foi, indiquant à juste titre que l'unité - en principe possible entre l'Orient et l'Occident - doit être préparée avec soin, qu'elle doit mûrir spirituellement et concrètement, grâce aussi à de profondes études théologiques et historiques.

Je voudrais que la publication en Russie du volume "Théologie de la liturgie" ne représente pas seulement une attestation de grande estime pour l'auteur, mais aussi qu'elle attire l'attention de nos lecteurs sur la lecture du volume. Et ce n'est pas seulement parce que, plus généralement, il n' y a toujours pas assez de traductions russes de Joseph Ratzinger. Plus précisément, ce volume spécifique est en effet consacré à la liturgie, c'est-à-dire à l'un des thèmes les plus importants, tant en ce qui concerne la production scientifique de l'auteur que sa pastorale (à côté du thème de l'ecclésiologie); et en même temps, le thème de la liturgie est aussi un thème particulièrement important et significatif pour les croyants orthodoxes."