Allemagne : la Conférence épiscopale en état de déliquescence
Au Parti Socialiste, DSK a visiblement fait des émules

Commentaires

Bernard Mitjavile

Un éditorial courageux qui mérite d'être soutenu.
Personnellement, je trouve que l'athéisme officiel de Charlie Hebdo est quelque peu ridicule, après tout, certains journalistes de cet hebdomadaire doivent de temps en temps se poser des questions d'ordre spirituel et on ne peut fermer définitivement la porte à toute réflexion sur Dieu.
Ceci dit, je soutiens à 100% Charlie Hebdo contre MédiaPart car cette façon de justifier d'une certaine manière le terrorisme en parlant de "racisme d'Etat" (!!!???) ou de guerre aux musulmans après entre autres l'attentat contre CH, le Bataclan et Nice parce qu'une personnalité musulmane fait l'objet d'une caricature suite à des accusations graves de viols, est vraiment inacceptable.

Irishman

Charlie Hebdo contre Edwy Plenel... Tu parles d'une affiche ! ça ne donne pas envie d'être l'arbitre ou même spectateur !

Dieu sait si je vous aux gémonies ce torchon nihiliste qu'est Charlie, mais dans le cas présent, je trouve que l'édito de Riss est bien tourné, même s'il oublie que son canard s'est allègrement affranchi, en maintes occasions, des règles classiques du savoir-vivre et du respect de l'autre...

Mais quand on sait qui est Edwy Plenel... c'est un des pires commissaires politiques que notre pays abrite et protège depuis trop longtemps !

evita

Edwy Plenel ? Une ombre face au poteau d'exécution...

NP

Si Charlie Hebdo pouvait être chaque fois à la hauteur de cet édito...

Cosaque


Pour la 1ère fois de ma vie "Je suis Charlie"

Michel

Entre médias gauchistes, je ne choisis pas : je compte les points...

Isabelle

Contrairement aux commentaires ci-dessus je ne trouve pas cet édito si formidable que cela : bien sûr le commentaire d'Edwy Plenel est déplorable et le bonhomme sinistre, mais pour autant je ne vais pas applaudir un discours qui prétend "Charlie Hebdo respecte le droit de chacun de croire et de pratiquer sa religion dans le cadre défini par la république" car le journal se paye de mots > je n'appelle pas respect le fait d'injurier et offenser en permanence les personnes et les croyances de la façon bien souvent la plus scabreuse possible.... alors certes ce n'est pas à proprement parler "faire la guerre" mais ce n'est pas non plus être artisan de paix !

Ludovic Caudrand

Charlie Hebdo VS Médiapart ???
Qu'ils disparaissent tous les deux._

B.H.

Qu'ils se bouffent entre eux ! "Tout royaume divisé contre lui-même...."

V

Il serait intéressant de connaître qui finance réellement Plenel et Mediapart.

J.EFF

Ces deux merdias n'ont aucun, mais aucun intérêt !!!
Ils n'ont aucun utilité.

Antoine

La gauche de Charlie ou de Plenel s'enfonce dans une spirale sans fin tellement absurde qu'ils en sont à se dénocer mutuellement - la droite étant devenue complètement transparente. Ca fait penser à toutes les révolutions de l'histoire où les plus fanatiques finissent à la guillotine, envoyés par ceux encore plus fanatiques. Non, je ne suis pas Charlie et je ne vois qu'une hypochrisie gigantesque de déclarer respecter les autres quand on se rappelle les horreurs absolues des anciennes unes (rappelez-vous comment était représentée la Trinité). Qu'ils s'écharpent entre eux, ça nous fait des vacances...

alpha

Ils ne pardonneront jamais. Ah!

a.picadestats

Les deux sont d'essence diabolique, point barre!

Mas Jean-Marie

La gauche bobo et hors sol découvre quelle est aussi pro islam.

vaucenay

Plenel, sauf erreur, n'a pas fait de commentaire du même ordre quand CH montrait le Pape en train d'enc.... un enfant.
Pour moi l'homme Plenel est devenu infréquentable puisque membre de la LCR et trotskiste revendiqué. Ces mouvements se sont réjouis de la victoire des Khmers rouges au Cambodge. Point barre.
Quant à CH, c'est pour moi une horreur, même s'il lui arrive (mais à Plenel aussi !) d''être parfois dans le bon ton, comme effectivement cet article de Riss.

JEJ

Ben alors ... pas de procureur pour attaquer Médiapart ? Ah ben non, ils sont de gauche donc c'est les gentils. A pleurer.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.