Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il est temps que toute l'Église se sente concernée par le combat pour la vie
Pour Guillaume Roquette, la position de LR sur la loi Taubira est incohérente

Le CESE qui a mis à la poubelle une pétition de 700 000 signatures, s'intéresse à une pétition de 200 000 signatures

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

Topic"Le Conseil économique social et environnemental (CESE) a déclaré hier s’être saisi du sujet de la fin de vie.

Sur ce sujet, le CESE se déclare « à l’écoute des préoccupations de la société » qui lui parviennent par le biais de pétitions citoyennes. Parmi « plusieurs pétitions d’ampleur significative », le CESE a retenu celle intitulée « Battons-nous pour obtenir une loi sur l’aide active à mourir », et signée par un peu plus de 200 000 personnes.

C’est le même CESE qui avait mis à la poubelle une pétition qui avait recueilli 700.000 signatures pour qu’il examine la licéité du soi-disant « mariage pour tous ». Là il n’était pas du tout « à l’écoute des préoccupations de la société »…

Mais quand il s’agit d’aller dans le sens de la culture de mort, on tient compte d’une pétition qui a recueilli plus de trois fois moins de signatures.

Car il s’agit clairement d’aller vers plus d’euthanasie.

La saisine « pourrait » comporter, dans un premier temps, un « état des lieux ». Ensuite, le Conseil « pourrait » préconiser l’ouverture à l’aide médicale à mourir…"

Commentaires

vigor

Ne soyons pas étonnés: ceux qui nous dirigent (et dont le pouvoir en France n'est qu'une courroie de transmission) font toujours les mauvais choix.
Cela s'appelle l'état de droit!!!

Exupéry

Une preuve supplémentaire qu'en France, la véritable démocratie est morte (si tant est qu'elle ait jamais été vivante!)

J.EFF

Le conseil de l'inutile.........
Politisé à fond, une tartufferie de plus.

B.H.

Je viens d'adresser au Président du Conseil Economique, Social et Environnemental la lettre suivante.

Monsieur le Président,
Afin de parfaire mon information citoyenne, je vous remercie de bien vouloir m'expliquer le fonctionnement de votre institution sur le point suivant: pour être "à l'écoute de la société" vous venez de vous saisir des 200.000 pétitions concernant l'euthanasie, alors qu'il y a trois ans vous aviez jeté au panier, sans examen, les 700.000 pétitions de la manif pour tous. A partir de quel seuil les pétitions sont-elles détruites sans examen ? Pour quelles raisons ? Est-ce un manque de moyens qui vous interdit d'examiner des pétitions trop importantes, concentrant votre énergie précieuse à des pétitions de moindre quantité ? Est-ce le résultat du travail harassant, et si mal rémunéré, des membres du Conseil économique et social qui oblige à faire ce choix ?
Avec mes remerciements.

franek

question préalable: est-ce que c'est le même guignol qui préside ce machin ?

HJ

L'influence maçonnique très probablement...

Toto

Après le mariage pour tous, l'euthanasie pour tous

Meltoisan

Tous les ingrédients pour la réalisation du meilleur des mondes se mettent en place peu à peu...

Meltoisan

" ...Parmi « plusieurs pétitions d’ampleur significative », le CESE a retenu celle intitulée « Battons-nous pour obtenir une loi sur l’aide active à mourir », ..."

Que ceux qui veulent "se battre pour l'aide active à mourir" s'exécutent ... et tirent les premiers !

Stephe

Une institution entièrement aux mains des FM, c'est la seule explication à tant de sales coups "démocratiques". Nous sommes, il faut l'admettre, dans une dictature qui ne dit pas son nom.

Semper Fidelis

Le CESE... n'est pas autre chose qu'une assemblée inutile et coûteuse... Nous avons déjà l'Assemblée nationale et le Sénat, pourquoi encore un 3e "machin" ?

La république française (enfin, quand je dis française...) adore se doter d'assemblée de ceci, de haut-conseils de cela, de haute autorité, de haute cour...

De bonnes places à l'abri du besoin pour celles et ceux qui se débrouillent bien et disposent d'appuis conséquents !

La nature humaine étant ce qu'elle est, rien de nouveau sous le soleil...

clovis

Bravo BH d'avoir eu le courage d'écrire à cette institution pourrie.

Lionel Bardinet

Ne rien accepter d'organismes non élues.

Anton

On ne cessera pas de rappeler que cette pétition de 700000 signatures a été jetée aux ordures par un certain DELEVOYE, ex député RPR-UMP,etc,etc., aujourd'hui "en marche" et futur "assassin" des prochains retraités, bref, une calamité nationale.

Yannh

Il me semble que le kéké officiant comme chef de ce comité téodule s'était empressé d'aller rechercher les ordres adéquats auprès du gouvernement franc-maçon de l'époque. Ceci pouvant expliquer cela.

Albert

Le CESE est une assemblée de parasites argentivores, pour la plupart francs-macs.
Quant au sinistre DE(LE)VOYE, c'est un incapable notoire dont la seule préoccupation est sa situation et ses finances personnelles, prêt qu'il est à toutes les bassesses, un homme sans honneur et sans vergogne, pur apparachik de ce régime pourri.

Nicole

Anton,

DELEVOYE était effectivement un ex député RPR-UMP,etc comme Sarkozy était un pro-mondialiste ou à l’échelon plus petit, pro-U.E..

Et vous verrez que cette "culture de mort" avance comme par hasard dans tous les pays membres de cette Union Européenne. D'où l'obligation pour un chrétien de voter pour un frexit. Combien d'après vous l'ont fait ? Même Yves Daoudal avait appelé pour voter LR ! C'est à dire pour plus de culture de mort.

Les Français veulent donc cette politique anti valeurs chrétiennes. Vous n'y pouvez rien.

Le Forez

La corruption republicaine et franc-maçonne ( pléonasme) n est plus à démontrer et une seule signature pour la culture de mort suffirait à être prise en compte , tout dépend de l origine, qui mèt en œuvre ces signatures et surtout de son influence .

Isabelle

Depuis cette histoire de pétition scandaleusement ignorée CESE sera toujours synonyme de machin pas crédible

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.