Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Terres de mission : Retour sur l’affaire Ploërmel
La Fraternité Saint-Pierre compte 287 prêtres et 150 séminaristes

Un expert de l'ONU pour l'élimination prénatale des personnes handicapées

Commentaire prononcé par le Professeur Ben Achour, expert du Comité des droits de l'homme des Nations unies, lors de l'examen de l'article 6 dans le cadre du Projet d'observation générale (3439e Meeting de la 121e Session du Comité).

Commentaires

lève-toi

Sa maman est donc coupable.

Myriam

Génocide programmé
Crime contre l’humanité futur ou présent?
Les droits de l’homme ont-ils disparus?

Exupéry

Quelles lamentables arguties, à l'opposé de toute conception personnaliste de l'être humain.
Ah, ces pauvres handicapés confrontés à leurs limites, voire à leurs souffrances, faisons tout pour que leurs souffrances ne viennent pas porter ombre à notre petit confort, ça ferait désordre... De même un chien écrasé sur la route rend notre pique-nique moins jouissif !
Mais si ces "chers" (dans tous les sens du terme) enfants handicapés avaient pu être liquidés avant de naître, quel soulagement, quelle économie, pense M. Achour !
Ce monsieur ne sait pas ce qu'est la dignité de la personne humaine - handicapée ou non - surtout, il ne veut pas le savoir !
Sa conception de prétendre vouloir soutenir une existence dont on aurait dû tout faire pour la rendre impossible est aussi odieuse que contradictoire.

Maurice

Où est ce qui est nouveau dans ce texte ?
l’eugénisme nous est vanté par de nombreux merdias, L’ONU ne fait que de se mettre au goût de ceux-ci !
N’oublions pas que la Suède l’a pratiqué jusqu’au début des années 70, tout en l’ayant fait pendant la dernière guerre en parallèle avec l’Allemagne.

Le Forez

Quelle naufrage la vieillesse ! Quand il parle du droit absolu de la vie post-natale c est qu il a l intention de remettre en question cette affirmation; c est la prochaine étape . Puis apres l examin pre-natal , ce sera bientot une obligation de supprimer des petites vies mal formées , que la mère le veuille ou non , c est couru d avance . A euthanasier des tristes sires pareils !

Irishman

C'est Heinrich Himmler et toute sa clique de nazis dégénérés qui doivent bien rigoler dans leurs tombes ! L'élimination des handicapés, ils l'ont pratiqué à grande échelle dans les années 30 et 40...

Voilà ce que les instances internationales sont devenues : des tribunes pour les "nazis" de notre temps !

c'est ici

Si l'on se base sur cet extrait, le niveau de technicité de cet expert semble bien faible.

L'ensemble de la discussion est visible ici, pour resituer cet extrait dans son contexte :
http://webtv.un.org/search/general-comment-on-article-6-contd-3439th-meeting-121st-session-of-human-rights-committee/5632767401001/?term=article%206&sort=date

Cela part d'un problème de traduction de l'anglais vers le français (cf. notamment)entre 1 h 39' et 1 h 57': "grossesse non viable" permet de mieux faire passer la pilule auprès des personnes handicapées plutôt que l'expression fœtus (ou embryon) non viable, mais la première expression n'est pas assez claire en français, d'où le compromis proposé de l'assortir de notes explicatives en bas de page ; ubuesque.

Tout cela nécessite une courte pause de 5 mn qui durera en fait 20 mn (reprise à 2h15')

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.