Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



16 décembre : chapelet pour la France à Toulouse
La machine à suicide

Désinformation : un ours blanc victime du réchauffement ?

Lu sur Réinformation.tv :

XVMc9879654-e0f4-11e7-8f22-1d2b9fba54f0"Vous n’avez pas pu les manquer : des images ont circulé partout sur les sites d’information, montrant un ours polaire affamé, sur fond de commentaires sur le « changement climatique » qui va inéluctablement multiplier ce genre de tragédies insoutenables. Malheur à vous si vous mettez en doute l’exactitude de l’annonce. Et pourtant – tout semble indiquer qu’il s’agit d’un fake ou d’un hoax, au choix…

On a vu la bête puissante se traîner lamentablement sur une île sans glace, sur l’île de Baffin, sur fond de violons pleureurs, façon indienne. Les commentaires des images qui ont tourné partout sur Internet indiquaient que tous les membres de l’équipe vidéo de Sea Legacy avaient les larmes aux yeux, le cœur brisé : « C’est à cela que ressemble la mort de faim. Les muscles sont atrophiés. Il n’y a pas d’énergie. C’est une mort lente et douloureuse… »

Alors que la population des ours polaires se porte plutôt bien, voire trop bien, la responsable de l’équipe de tournage a avoué qu’il était impossible de connaître la cause de l’état de l’ours. Cristina Mittermeier, co-fondatrice de Sea Legacy, a reconnu au micro de CBC Radio que son état pouvait s’expliquer par une blessure ou une maladie. Peu importe, à son avis : « Ce qui compte, c’est qu’il mourait d’inanition et… à mesure que nous perdrons de la glace maritime dans l’Arctique, les ours polaires vont mourir de faim. »

Hoax avoué, à moitié pardonné ? Les internautes qui auront vu le film n’auront en général pas eu cette précision. Révélatrice, puisqu’elle montre une volonté de manipuler l’opinion.

L’ours a été filmé en août, période où les ours polaires affichent généralement le poids plus important : s’il était jeune comme l’affirme Mittermeier il a peut-être été vaincu dans la compétition pour la nourriture par des ours plus vieux et plus expérimentés. Ce qui est sûr, c’est que si la perte de glace maritime était la cause de sa mort, il n’aurait pas été le seul. Par ailleurs, les études réalisées par les spécialistes des ours polaires montrent que la cause de mort naturelle la plus fréquente au sein de ces population est la mort de faim qui frappe les ours jeunes, les trop vieux, les blessés et les malades, les jeunes de deux à cinq ans étant notamment plus vulnérables que les individus plus âgés. Selon Susan Crockford, si l’absence de glace au printemps a un effet démontré sur le poids et la survie des ours polaires, il n’y a pas d’études convaincantes sur le fait que l’absence de glace en plein été soit liée à des phénomènes massifs de faim chez les ours."

Le Figaro reconnaît à moitié l'erreur :

"Les auteurs des images reconnaissent de leur côté ne pas pouvoir dire s'il existe un lien direct entre le réchauffement et la mort de cet animal en particulier. Ils jouent habilement sur les mots en expliquant avoir voulu montrer ce à quoi ressemblait un ours en train de mourir de faim, car c'est le destin qui attend ces animaux si le réchauffement en cours continue de s'accentuer. Il n'y a pas de raison a priori de douter de leur bonne foi [sic]. Ce qui est gênant, c'est que ces images ont été prises en plein été, une époque où la région est naturellement dénuée de glace, pour être diffusées à la fin de l'automne. Et que cette information a été soigneusement éludée au moment de leur publication, comme le souligne le National Post canadien dans une excellente analyse. Pour frapper un peu plus les esprits? Probablement. Autre souci, le cliché a été pris dans l'une des régions où les populations d'ours polaire sont stables, note le journal. Une information encore une fois passée sous silence."

Commentaires

Irishman

Bien sûr que c'est triste de voir sous nos yeux les dernières générations d'animaux polaires ! Mais pour moi les défendeurs de la cause animale et autres écologistes patentés sont pour la plupart un ramassis d'em....eurs à la mentalité d'ayatollahs...

Bien sûr que la glace fond, et alors ? Les Inouits vont pouvoir planter et cultiver des tas de trucs dans leurs jardins, c'est pas beau, ça ?

Ils étaient chasseurs, ils vont devenir cueilleurs ou cultivateurs ! Passer de la chasse aux phoques à la culture bio ! Ca devrait pourtant satisfaire les écolos, ça !

Exupéry

Aussi grotesque qu'hypocrite !
La mort d'un ours (dont on ignore combien de "gentils phoques" déchiquetés auraient été nécessaires pour l'éviter) est tellement plus poignante que des dizaines de millions de petits humains, démembrés dans le ventre de leur mère !
La mort de faim est épouvantable ; son approche rend les humains fous, au point de passer au cannibalisme... Mais ces chialeurs zoolâtres ont-ils versés une seule larme (posthume) sur les victimes du communisme qui en vinrent à cette épouvantable extrémité, de l'Ukraine des années 30 (Holodomor) à la Corée du Nord des années 90 : un vingtième de la population morte de faim, les parents n'osant dévorer leurs propres enfants, les échangeaient avec ceux des voisins ! !
Nos médias sont plus que complice du Mal, ils en sont devenus le tableau noir où il enseigne les multiples déclinaisons de la perversion.

Pilgrim

Ainsi donc, voir un ours polaire mourir de faim fait pleurer dans les chaumières... mais stopper l'alimentation et l'hydratation d'un Vincent Lambert pour le "laisser partir" serait une preuve d'amour.
Cherchez l'erreur...

toto

"avoir voulu montrer ce à quoi ressemblait un ours en train de mourir de faim"
Ces journalistes ne s'intéresseraient-ils pas à quoi ressemble un bébé en train d'être avorté? Il existe un excellent reportage, "le Cri silencieux" de feu le Dr Nathanson qu'ils pourraient diffuser de temps en temps pour illustrer une des causes de l'"hiver démographique" qui nous attend. Mais tous ces criminels malthusiens ne rêvent que de réduction de la population mondiale. Liquidation des autres, pas d'eux.

Margiel

Et les photos trafiquées d'ours blanc, de pingouin
tous sur le même morceau de glace ? Ils nous prennent pour des billes ?

jd

Permettez-moi de relever que l'auteur utilise exactement les mêmes artifices qu'il reproche à ses opposants:
Par exemple, dans la phrase "Alors que la population des ours polaires se porte plutôt bien, voire trop bien" Il rajoute un lien menant à un article dont le titre est, je cite:
"Deux nouvelles études écologiques indiquent que 92 % des populations des ours blancs sont « stables ou en augmentation »
On peut déjà en conclure que 8% des populations des ours blancs n'ont pas une population stable ou en augmentation, ce qui veut dire qu'un partie de la population décline.
T toujours dans ce même article , on peut lire
" L’ensemble des observations laisse penser qu’il n’y a quasiment pas de vérité dans les assertions actuelles selon lesquelles les ours polaires seraient une espèce menacée"
Il n'y a "quasiment pas de vérité", ce qui veut dire qu'il y a un fond de vérité. "Espèce menacée", le terme est quand même sérieux et signifie que l'espèce risque de disparaitre à court ou moyen terme.
On est quand même loin de la conclusion de l'auteur dans laquelle la population des ours polaires se porterait trop bien….
Le raccourci est énorme, surtout dans un article qui reproche à d'autre des raccourcis un peu rapides. Et ceci sans remettre en cause la véracité de l'étude qui repose "sur des conversations avec les populations autochtones". Il y a quand même plus scientifique comme approche.

Je ne comprends pas cet acharnement qu'ont une bonne partie des catholiques à être climatosceptiques, avec un fond de théorie du complot d'un lobby qui aurait intérêt à faire croire à un changement climatique. Mais quel lobby aurait interêt à faire croire cela? Les installateurs de panneaux photovoltaiques? Ne croyez vous pas qu'il existe bien plus d'interêt financiers et de pouvoir en jeux dans les grosses industries, les grands groupes pétroliers, et que s'il y a lobby, il pencherait plutôt du côté de plus de pollution et plus d'industrie?
Il me semble également que prendre soin de la création toute entière est un devoir des chretiens, n'est-ce pas également ce qu'il ressort de Laudate si?

dicentime

si Trump lui même a retiré les USA de cette escroquerie planétaire visant comme tout ce qui est estampillé « écologie » a nous reduire en esclavage fiscal il a de bonnes raisons , la glace des pôles est découpée au laser depuis l’altitude (satellites / avions )pour la détruire voilà la seule raison :
https://www.youtube.com/watch?v=iiPaU1YBXdQ
https://www.youtube.com/watch?v=2RDwmfJWbVw
https://www.youtube.com/watch?v=5S_209pn9zo
les chemtrails des avions font le reste du travail en enferment la planète dans un manteau artificiel qui la transforme peu e peu en cocotte minute :
http://www.cielvoile.fr/

incongru

n'est-ce pas un peu prétentieux de prétendre que tout ce qui se passe sur Terre est dû à l'Homme?
que l'utilisation du carbone stocké durant des millénaires influe sur l'effet de serre, oui, en contre partie, les végétaux qui se nourrissent de ce co2 sont favorisés et devraient pousser mieux
nous recevons l'énergie du soleil, et un peu de le radioactivité interne, donc, augmentation de l'activité du soleil induit une élévation de température, comme dans les ères précédentes...
ne nous gonflons pas plus qu'il ne faut...sans pour autant gaspiller notre planète, tout simplement

C.B.

« C’est à cela que ressemble la mort de faim. Les muscles sont atrophiés. Il n’y a pas d’énergie. C’est une mort lente et douloureuse… »
Si le mort en puissance est un ours, on s'apitoie et on sous-entend qu'il faudrait tout faire pour le garder en vie.
Si c'est un être humain, on n'a pas de ces pudeurs de gazelle: l'aimer, c'est "le laisser partir", et vouloir le garder en vie est un acharnement douteux.
Où est la logique, sinon de refuser de considérer l'être humain comme le sommet de la création, donc opposer, encore et toujours, un NON au projet de Dieu.

clovis

L'épouse de Vincent Lambert, devenue légalement son tuteur, a-t-elle vu ce film? Les juges de cassation qui ont débouté les parents du droit de le transférer dans une clinique spécialisée, ont-ils vu ce film? Il vont peut-être le condamner à mourir de faim, mais comme il n'est pas un ours polaire et que ce serait légal, leur coeur n'aurait pas un seul battement de pitié. C'est effrayant.

phil

rappel : un ours ne se nourrit PAS de glace !! Il est ADAPTE aux milieux englacés (pelage clair pour passer davantage inaperçu) mais n'en a pas "en soi" besoin !! Il est mieux sur la terre ferme, oû la nourriture est plus abondante, que sur la banquise !!!

Si les glaces fondaient totalement (ce qui est faux puisque la banquise arctique a tendance à se reformer depuis quelques années !), cela ne menacerait absolument pas la survie des ours polaires, peut-être même au contraire (ils sont d'ailleurs plus nombreux de nos jours !!). Rappelons qu'un ours polaire du pôle Nord vit la moitié du temps dans la glace (en gros d'octobre à mai), et la moitié du temps dans un milieu majoritairement sans glace (l'été), il sait donc parfaitement s'adapter à son milieu.....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.