Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Noël pour les nuls !
C'est arrivé un 24 décembre…

Des enseignantes interrompent la projection d'une séance quand elles s'aperçoivent qu'il s'agit d'une histoire de Noël

A rire ou à pleurer :

Etoile-de-noël"Le 13 décembre, un groupe scolaire de 83 écoliers du Langonnais assistait à une projection du film d’animation américain « L’Étoile de Noël » au cinéma Le Rio de Langon quand celle-ci a été interrompue à la demande des enseignantes. Elles se sont en effet aperçues qu’il y avait un problème de thématique et qu’il ne correspondait pas au choix qu’elles avaient fait.

Il est vrai que le synopsis de ce film de Timothy Reckart parle avant tout d’une histoire d’animaux : « Un petit âne courageux, Bo, rêve d’une vie meilleure loin du train-train quotidien du moulin du village. Un jour, il trouve le courage de se libérer pour vivre enfin la grande aventure avec une brebis, une colombe, trois chameaux déjantés et des animaux de la ferme, très excentriques… »

Mais on se rend compte au fil de l’histoire qu’il ne s’agit pas d’un film sur une légende de Noël mais sur l’histoire de la nativité, de la naissance de Jésus, du périple de Marie et Joseph jusqu’à Bethléem… Le film puise d’ailleurs son contenu dans les Évangiles, ce qui n’est pas laïque…

« J’avoue que je n’avais pas vu le film avant, il vient d’un grand studio américain », reconnaît le responsable du Rio, Emmanuel Raymond, qui a remboursé la séance. Les écoliers sont retournés en classe et une autre séance de cinéma aura lieu l’an prochain."

On espère que ces enseignantes passeront leur 25 décembre à corriger des copies.

Commentaires

Michel

Il est sûr qu'elles n'auraient rien dit si le film avait raconté l'hégire : ces dhimmies sont mûres pour porter le tchador et demeurer cloîtrées, pardon enfermées chez elles avec les 3 autres épouses de leur mari.


C

l'étoile de Noël, déjà le titre était non politiquement correct, ils auraient du se méfier.
Par ailleurs, j'espère que les enfants privés d'une séance de cinéma n'auront pas été trop déçus, et comment les enseignants leur ont expliqué que ce n'était pas un film pour eux!!!!
à s'en taper la tête contre les murs! Pauvres de nous.

Bretonne

Dans ce dessin anime,l oiseau David nous par le de sa queue blanche immaculée. Lors de l annonciation,un animal croît que l ange lui annonce à lui qu' il va porter l enfant ...cet animal est une souris ou un rat ....vous imaginez Jésus fils de ... toute l attention de marie est tournée vers l ane 'bo',celui qui represente le beau ,c est bien jesus,petit enfant ,vers qui il faut se tourner ....les chameaux pensent qu' il faut être loufoques pour croire à la naissance du sauveur ...et l ane 'bo' prie ,on apprend donc que les animaux ont une âme ! Ce dessin anime sous couvert d humour et de modernité ne peut que semer confusions ,doutes dans l esprit des enfants et dénature le mystère de la nativite ...une attaque anti chrétienne de plus bien dissimulée mais si on écoute bien les dialogues c est la triste réalité !!! RESISTONS en racontant à nos enfants la véritable histoire de noël auprès de la crèche

Dam

Comme Mgr d'Ornellas , cf Présent de ce jour , elles vont avoir le diplôme de la laïcité

Machin

D'accord sur le fond, mais il y a autre chose : faire correctement son boulot en sachant (en visionnant ou en se renseignant) ce qu'on va présenter aux élèves, ce serait trop demander ?

Pfut

Affligeant.

Le Forez

Frustrés, j espère que ces enfants , par un besoin de curiosité, feront des pieds et des mains pour visionner le reste du film en demandant à leurs parents de se procurer le film.au moins quelqu uns ! Couper en plein milieu ? C est la meilleure façon de vouloir voir la suite . Bien joué , mesdames de l Intolérance !

c'est ici


Enfants victimes du sectarisme laïciste ; enseignantes doloristes qui se flagellent en raison d'une mauvaise assimilation du concept de laïcité.

Nestorius

Que c'est triste d'en arriver là. J'imagine la scène. Faire interrompre en catastrophe la séance au milieu du film et faire sortir les enfants en leur cachant les yeux, et en leur expliquant qu'il ne faut pas regarder ça, à peu près comme si elles s'étaient rendu compte qu'il s'agissait en fait d'un film porno diffusé par erreur. Parce que c'est une histoire de Noël qui montre les animaux se rendre auprès de la Crèche. Quel degré de haine antichrétienne faut-il avoir chevillé au corps pour se comporter comme ça. Sans exagération, j'y vois quelque chose de diabolique. Le spectacle de la vraie action de Satan dans une âme, ce n'est pas la gamine de "L'Exorciste"... C'est simplement une institutrice de ce genre. Effroyable.

Aurélien D'Haussy

C'est ce à quoi il faut s'attendre quand on met ses enfants dans une école du régime...

charroi

Combien y a t ils de crétins ou de crétines de cette espèce dans l'éducation nationale : une immense majorité.

Là aussi, il va falloir sévèrement épurer.

Quand le bazar commencera et il arrive à grands pas, il y a des enseignants qui vont courir sans avoir leur diplôme du Staps ou pire, tant pis pour eux.

François

Pauvre France. Être obligé de respecter la pensée unique, de faire fi de notre culture et de notre histoire au nom de la laïcité. Ôter aux enfants le plaisir d'un film innocent et les mêler bien malgré eux à de la basse politique. J'ai honte. Et que penser de ces enseignantes? Je retirerai mes enfants immédiatement d'une telle école.

Esteban80

Les cons (pardon) ...Les Con(nne)s !

Stephe

Et ces personnes seraient des "éducatrices"? Parents fuyez cette école!
Le bourrage de crâne doit y être intense.

Marquette Jacques

Pauvres enseigantes, de si petites choses.
Nulles ,et la protestation des parents dans tout cela?

C.B.

La bande-annonce, version française, est accessible sur internet. Ça commence sans aucune ambiguïté: "ce Noël, venez découvrir l'histoire du premier Noël". En moins de 20 secondes, on est fixé. Une sortie pédagogique, en principe, ça se prépare!

Sophie45

Ce ne sont pas des enseignants mais comme d'habitude des propagandistes militants du NWO.Un seul mot : propagande et défaitisme anti chrétien organisé par les franmacs des quqelques familes milliardaires qui possedent TOUT et se permettent TOUT dans ce pays comme le remplacement pur et simple de la population en cours et ce n'est ici qu'un exemple de ce remplacement
Cette histoire est un fait voulu et organisé cousu de fil blanc tout comme par exemple passer « par accident « un film porno a des maternelles pour pervertir (véridique).
Ici ce qui compte c’est la subversion des esprits qu’ils obtiennent en instillant sournoisement dans les consciences et par incessantes petites touches médiatiques toute l’année des injections et piqûres de rappel contenant le paradigme selon lequel nos traditions millénaires de la naissance du Christ seraient « honteuses » a tel point qu’il conviendrait par bienpensance d’arrêter en urgence un film sur ce sujet comme s’il s’agissait de quelque chose de honteux puis d’en faire comme par hasard un tollé merdiatique
A contrario et come il s’agit bien de remplacer l’un par l’autre les mêmes traitent le fait musulman en conquérant plein de justifications « honorables » genre « que ce serait l’arabe a l’origine du français » ( !!!)ou que « nous descendons des arabes »( !!!) jusqu’alors pour nous anesthésier on nous bassinait que nous « descendions des noirs » , la prochaine fois nous descendrons des maoris !on voit tres bien que c’est LA MEME MAIN qui tient ces séides .

patphil

lamentable!
mais comme les lycées catholiques autorisent le port du voile islamique et que les professeurs sont tenus de "respecter les croyances" des élèves, peut être ont elles choisi de ne pas heurter les consciences de certains de leurs élèves? non?

lafforest

jusqu'où iront-ils dans la stupidité ?

Cosaque


"Cachez ce Jésus que je ne saurai voir"...

Comme l'affiche de Ménard le montrait si bien : depuis 2000 ans , rien n'a changé.

Reine Tak

Le pire, c'est que ces enseignantes ont peut-être été baptisées, peut-être ont-elles fait leur première communion...
Ce sont ces gens-là qui sont les pires, comme s'ils voulaient prouver à leur maîtres combien ils sont bien laïcs et bien à leur place.
Pour exemples : la demoiselle fourest qui a fait ses études dans un institut catholique, le sieur hollande, qui a été enfant de chœur... et tant d'autres qu'il serait fastidieux d'énumérer.
Bon et Saint Noël à tous les amis de Salon Beige.
Que Dieu nous aide à résister.

Guizmoet

A pleurer, effectivement.
Pleurer pour qui ? Pour ces "enseignantes" !
Seigneur prenez-les en votre pitié.

Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

Bonjour,
J'espère que ces "enseignants" auront au moins le courage de leur acte, qu'ils ne prendront pas de Vacances et qu'ils passeront leur temps de relâche, qui ne sont plus des vacance de Noël, à donner, bénévolement, des cours de soutien aux élèves en difficultés !
Bonne Fête de la Nativité à tous les lecteurs du Salon Beige !
Merci !
JFL

Ose

Comme bon nombre d'instits, ce ne sont pas des "enseignantes" mais des "endoctrinologues "!

Grégoire

Je note qu'ils ne visionnent pas au préalable un film qu'ils exposent à 83 enfants...

amfa

Je plains de tout coeur tous ces enfants que l'on prive d'un si beau cadeau !Ces éducateurs auront des compte à rendre...

Je travaille moi même dans des écoles publiques et suis affligée par ce que j'entends régulièrement...Jusqu'où ira t on ?? C'est à pleurer...

jpr

La Vérité dérange vraiment les plans de leur patron : soumises au mensonge et voulant l'imposer aux enfants que d'imprudents parents leur confient. Elles auront bien mérité de la "libre pensée" : soi-disant libérées, mais soumises au politiquement correct.

n

Ces enseignantes ont certainement peur de la réaction de leurs élèves (et des familles), qui ne sont certainement pas laïcistes, mais bien religieux...

Reytan

La miséricorde et pitié nous pouvons prier maintenant, mais à la fin dernier ce sera LA JUSTICE.

Albert

Étonnez-vous qu'avec de telles enseignantes, sans religion et sans morale, mais soumises aux oukases maçonniques des inspections académiques, les élèves laissés ainsi sans repères, ne deviennent pas des délinquants et des rebelles : qui sème du vent - c'est le cas de le dire - récolte la tempête,,,

nerb

C'est de la superstition masochiste. Aucune injure n'est à la hauteur de ce niveau de stupidité. Il va falloir en inventer pour stigmatiser ces péronnelles intoxiquées par ce sida de l'intelligence qu'est le politikementkorect !

free

Ils auront une séance l'année prochaine, et cette fois ces pauvres enfants auront droit à un film de propagande lgbt, ou pire, pornographique. Ces enfants sont en danger de "lobotomisation". Qu'en pensent les parents ?

solange

Jusqu'où la folie laïcarde ne va t-elle pas se nicher ? Réaction des parents ??????

Harel

J'y ai emmené les 240 élèves de l'école (5 cars!!!) que je dirige et tout le monde a passé un bon moment au cinéma et cela à quelques jours de Noël. Beaucoup de collègues d'Ille et Vilaine ont fait comme moi. Nous avions tous reçu un dossier + des flyers dans nos écoles. Il était impossible de ne pas savoir de quoi le film allait parler....

LE ROY HENRI

Gageons que si le film était sur la vie de Mahomet, il eut été visionné en entier.

PMJLL

Il y a un excellent moyen de punir les 2 cruches: leur facturer les 83 "billets" perdus ou bien le coût total de la séance avortée avec prix du bus etc. A déduire du salaire de Décembre ou de Janvier.
Elles ont fait déplacer tout le monde pour rien sans avoir vérifié le film, non?

dedion

Ces "ispisces di kounn.sses" en tiennent une sacré couche.

Pauvres enfants placés de force entre ces mains à vomir.

MARIE

Je suis outrée
Jusqu où la France va t elle aller??
Je suppose que ces institutrices acceptent que l on oblige les menfants catholiques à manger de la viande hallal dans les cantines françaises...... kcantines kcantinescantines

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.