Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Philippines : saccage de la cathédrale de Marawi par les musulmans
Nouvelle baisse du nombre des naissances en France

L'Union européenne est au bord de la dépression

B_1_q_0_p_0Et c'est George Soros qui l'affirme. Selon lui, l'idéologie dominante dans le monde est maintenant le nationalisme L'UE est une institution au bord de la dépression. Et la Russie est maintenant la puissance résurgente, basée sur le nationalisme.

Ce matin il y avait au Parlement européen un débat avec Jüri Ratas, le Premier ministre estonien, sur la présidence estonienne de l’UE qui s’est achevée au 31 décembre. Au début de son allocution, il y avait 30 députés présents. A la fin, 40. Puis, lors de l’allocution de Jean-Claude Juncker, 50. Il n’y en aura pas davantage au cours du débat. Soit 6,7% des députés.

En juillet dernier, lors du débat suivant la présidence maltaise, Jean-Claude Juncker s’était emporté, en comptant 30 députés :

« Le Parlement européen est ridicule ! Vraiment ridicule ! je ne viendrai plus jamais à une réunion de ce genre ! »

Commentaires

Irishman

Le système parlementaire atteint ses limites, qu'il soit français ou européen... Pas besoin de ces assemblées pléthoriques ! Pour la France, 300/350 députés suffiraient largement, et pour l'UE 400/450...

ml

Ne serait-ce pas plutôt lui qui se trouve au bord de la dépression ? Car les idées qu'il combat ont de plus en plus le vent en poupe.

C.B.

Comment se fait-il qu'il y ait des législations tellement tatillonnes pour le quorum à atteindre dans les Assemblées Générales (de copropriété, d'association), et que l'on puisse prendre des décisions graves qui engagent la vie de millions de personnes, avec deux clampins perdus dans un hémicycle vide.
À quand l'introduction, dans la loi ou mieux dans la constitution, la nécessité d'un quorum pour tout vote.

ROSE

De l'union européenne, plus personne n'en veut. A la dernière élection européenne française, les députés ont été élus avec 40% des inscrits. ( en enlevant les abstentions, blancs et nuls) L'élection est légale mais la légitimité du travail des députés est discutable.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.