Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'évangélisation de l'Inde aux premiers siècles
Au secours : des femmes respectent la nature

Ce monde de cinglés

Une série télévisée résume presque toutes nos perversions :

"La minisérie française J'ai deux amours (3 x 49', Italique Productions) sera diffusée dans la case fiction du jeudi, le 22 mars à partir de 20h55, indique Arte. Réalisée par Clément Michel sur un scénario d'Olivier Joyard et Jérôme Larcher (La Cour des grands), cette série romantique aux accents pop « explore avec finesse les aléas du désir » entre homosexualité, bisexualité, multiparentalité… Médecin urgentiste strasbourgeois à la vie bien cadrée, Hector (François Vincentelli) vit depuis cinq ans avec Jérémie (Olivier Barthélémy) quand il retrouve son amour de jeunesse, Louise (Julia Faure), après vingt ans de séparation. Amoureux de l'un comme de l'autre, il se refuse à choisir… Résolus à fonder une famille, les deux hommes projetaient d'avoir un enfant avec leur amie Anna (Camille Chamoux), homosexuelle en proie à un pressant désir d'enfant, qui s'est installée chez eux après une rupture douloureuse. Alors que Louise hésite à garder l'enfant qu'elle attend d'Hector, Jérémie et Anna annoncent que cette dernière est enceinte…"

Je n'ai pas vu cette série, mais si elle est logique avec la culture de mort ambiante, elle va se terminer par un avortement et quelques euthanasies...

Commentaires

estebe

rien que le résumé ne me donne pas envie de voir ce qui doit être un torchon cinematographique.

Jusqu'où va se loger leur totalitarisme ?

Patricia

C'est simple : je ne regarde plus la télévision ainsi je m'évite des tensions inutiles... et de fait, je m'épargne le lavage de cerveau de la matrice totalitaire.
Cela me donne du temps pour faire mes recherches et enquêtes sur inter net.
Nous avions, fut un temps, les meilleures émissions de télévision au monde... La télévision française était réputée pour çà.

clovis

Oui, c'est vraiment un monde de cinglés!

Antoine de Lisbonne

Arte. L'art de laver les cerveaux.

Stephe

À la liste finale il fait ajouter le divorce et la bataille juridique pour le pognon.
Quant au téléfilm ils peuvent se le garder pour le visionner entre pervers "à la vie bien cadrée".
Il y a j'imagine une association pour réclamer le remboursement de la redevance pour cette daube qui n'est que de la propagande.
Qu'Arte. La TV à Merkel, repasse le Rhin.

On comprend mieux l'avis du président sur l'audiovisuel public.

David

La prochaine saison est déjà en cours de tournage avec de nouveaux ingrédients encore plus croustillants : zoophilie, coprophilie, pédophilie, le tout mélangé dans une bonne partouze avec de gentils migrants bac+37, sans oublier le dernier robot humanoïde dernier cri, capable de se reproduire tout seul...

Citoyen de France

Mais c'est quoi ce scénario débile? Qui peut bien regarder Ça??
C'est quand "la mélodie du bonheur " ?

Ehrhard

Autres issues possibles: Louise découvre son homosexualité dans les bras d'Anna, ou bien tout ceci se finit en partie carrée. Cela dépend du lobby, LGBT ou porno, qui aura eu le plus d'influence sur le scénariste.

Irishman

David et Ehrhard, je pense la même chose que vous ! A noter qu'avec la série "Plus belle la vie", on a déjà un beau concentré du programme sociétal du PS et ses alliées décervelés !

Il m'est très pénible d'entendre presque chaque jour mes jeunes collègues faire leurs commentaires (pas toujours dénués de bon sens d'ailleurs !) sur les diverses émissions et séries débilissimes que la télévision impose aux jeunes et moins jeunes...

Quand je pense à la bonne vieille ORTF tant décriée ! Mais du point de vue de la qualité des programmes et de l'élévation d'esprit, c'était vraiment une autre époque !

Les destructeurs actuels savent très bien qu'ils faut lobotomiser les esprits pour asseoir leur pouvoir...

Yannh

Que voulez-vous ! A force d'élire des zélites complètement tordues ...
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]

Eloi

Dans la saison suivante, la vie d'Hector bascule dans le cauchemar lorsqu'il apprend que son grand-père a servi dans la Milice pendant la dernière guerre. Confronté à l'horreur d'un tel héritage, il choisit de partir pour la Suisse, afin de mourir dans la dignité.

Ayant passé la frontière, il est outré par les campagnes d'affichages anti-immigration de l'UDC. Il choisit de s'arrêter au bord d'une route pour respirer et s'aperçoit qu'il est au milieu de curés en soutanes surgis d'un autre âge et qui lui rappellent les heures sombres d'une Eglise antéconciliaire et rétrograde.

Ce connard n'a en effet pas vu qu'il était sur le parking d'Ecône.

Michel

Ce n'est pas (seulement) un monde de cinglés, mais un monde de pervers et de pervertis...

Fan de ...

La télé s'adapte à ceux qui la regarde.

Plus trop de catho ne regarde la télé. Autour de moi, dans les familles cathos il y a un écran pour visionner des films, des documentaires mais plus personne ne regarde la télé. A part quelques très rares cas (JO, CDM de foot et de rugby) et à petite dose.

patphil

j'ai remarqué que dans les films qui sortent actuellement, il y a:
-des enfants qui crient sur leur parents
-au moins un couple d'homo
-un zeste de racisme antiblanc
etc

patphil

j'ai remarqué que dans les films qui sortent actuellement, il y a:
-des enfants qui crient sur leur parents
-au moins un couple d'homo
-un zeste de racisme antiblanc
etc

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.