Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Bioéthique et Ehpad
Al Nosra abat un appareil russe à Idleb

Jean-Marie Le Pen reste et restera le seul président d'honneur du FN

La cour d'appel vient de lui donner raison et le maintient dans ce titre dans des termes sans ambiguïté :

"(...)L'exclusion du Front national de M. Jean-Marie Le Pen en tant que membre n'a pas d'effet sur la qualité de président d'honneur dont il demeure investi [...], en conséquence il devra être convoqué en qualité de membre de droit de toutes les instances. Monsieur Jean-Marie Le Pen pourra de nouveau siéger à toutes les instances (...)"

Réaction de l'intéressé interrogé par Le Figaro :

Cette décision vous permet, légalement, de vous rendre au prochain congrès du parti à Lille les 10 et 11 mars prochain, vous y rendrez-vous?

Cela paraît aller de soi! Il est très probable que je m'y rende. Ma fonction de Président d'honneur m'oblige à suivre les activités du Front National. Or, le congrès est le cœur des activités du parti. Je crois qu'une multitude de changements sont à l'étude. N'ayant pas été convié aux derniers bureaux politiques où de nouveaux statuts ont été discutés, je ne sais encore pas quoi en penser.

Le Front national a fait savoir qu'il vous interdirait pourtant l'accès au congrès?

Faire ce genre d'annonce à moi dont il connaisse le caractère souple... Je m'y rendrai s'il le faut avec le recours de la force publique. C'est une violation de la loi. C'est un défi à la cour d'appel et au tribunal. Marine le Pen ne respecte décidément ni la justice, ni même les statuts de son propre parti. Cet acharnement extraordinaire, cette riposte au tac au tac à une décision qui leur est défavorable est assez pathologique.

De nouveaux statuts seront adoptés lors de ce congrès, supprimant cette fois-ci définitivement votre présidence d'honneur.

On peut supprimer la fonction, mais pas le titre qui m'a été donné! Il reconnaît l'activité que j'ai déployée pour ce mouvement pendant près de 40 ans. Cette suppression ne concernera que l'avenir, et donc Marine Le Pen, qui ne pourra pas devenir présidente d'honneur. Je dois dire que je ne la comprends pas très bien.

Commentaires

Machin

Ce "parricide politique" n'est pas près de passer.

scat

de toutes façons, on viendra massivement soutenir JMLP lors du congrès. Que la direction du FN prenne garde, on sera bien plus nombreux que le service d'ordre du FN !!! Pour ma part je viendrais surement avec 15 ou 20 de mes amis

Alors, que la direction du FN soit sage et laisse JMLP venir tranquillement, ou sinon, on aidera JMLP.... par la force s'il le faut

TFP

bravo président !!! Il est temps qu'après cette ENIEME victoire du président, la direction du FN (je vise d'abord Marine évidemment) arrête son délire et en tire les conclusions qui s'impose ... !!

unité du mouvement national !!!!

JO

Excellent ! Jean-Marie toujours dans son bon droit !

Justice est faite ! Car, nous !, nous sommes pour la justice.... donc soyons heureux de cette décision !!

phil

Que du bonheur !

Ken

Marine Le Pen a signé l'arrêt de mort de son parti en voulant suivre, tout en essayant de le cacher, les globalistes de Bruxelles. Elle a fait exactement comme Tsipras.

C'est un parti qui va s'effondrer. L'espoir est maintenant dans quelqu'un qui saura se couper de l'influence anglo-saxonne et de leur idée de s'accaparer le pouvoir dans un monde dicté par l'ultra libéralisme : c'est à dire un monde où tout est une marchandise.

La France doit retrouver sa souveraineté. On sait maintenant qu'il ne faut pas compter sur le FN pour un frexit.

EROUANI

Cette bataille judiciaire présente un intérêt limité et ne résout rien.
Le vrai problème est politique : le FN a-t-il eu raison ou tort d'écarter son fondateur et d'adopter la ligne PHILIPPOT ?
L'échec de MLP à l'élection présidentielle après un débat calamiteux ayant montré son manque de stature semble signifier que la stratégie de dédiabolisation et gauchisation du FN, de rangement de celui-ci au rang d'un parti ordinaire, d'exposition d'un antieuropéanisme maladroit, fut une erreur.
On peut douter que MLP s'en remette un jour.
Florian PHILIPPOT est parti, mais cela a rendu MLP sans boussole.
Dans le parti les langues sont en train de se délier.
Peut-être le congrès de Lille des 10 et 11 mars viendra-t-il trop tôt pour une parole entièrement libérée ? On peut le regretter.
JMLP n'a pas de véritable avenir à l'approche de ses 90 ans mais il reste la statue du commandeur.
Le FN aura encore longtemps du mal à faire quelque chose sans lui ni sa famille.
Telles semblent être ses limites, qui le cantonnent dans le rôle d'un parti de grognards bon pour le premier tour d'une élection mais destiné à la défaite au second tour.

vigar

Pauvre France!
Ces petits faits-divers nous feront-ils oublier l'essentiel, la survie de notre Patrie?

toto

Le Menhir devrait réfléchir à sa bourde d'avoir imposé sa fille et proposer quelqu'un de capable. Même si lui n'est plus capable de rien. A moins que tout cela ne soit qu'une vaste farce pour liquider et diviser le FN et qu'ils aient été de mèche dès le début. Les faux sauveurs ça sert cela. Et aucun parti n'échappe à la main-mise maçonnique.

dik

Yeessssss !

Hector

Pauvre Le Pen, il a du souffrir en voyant la réalité de sa fille face à Macron.

Yannh

Ce Monsieur JMLP est horrible. Rien ne l'obligeait à céder sa place à sa fille. Mais peut-être pensait-il "gouverner" en sous-main et continuer à diriger son parti en manipulant Marine. Hors, les chiens ne faisant pas des chats, il aurait pu se douter qu'elle ne se laisserait pas faire si facilement. Alors le Monsieur, fou de rage, ne cesse de lui mettre des bâtons dans les roues afin de la faire échouer. Aidé en cela par la justice politique du mur des cons qui se plait à rendre des décisions iniques visant à semer la zizanie. Et ça marche ....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.