Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



« Le nationalisme est une bonne chose. Emmanuel Macron, c’est la guerre. »
La politique c'est plus facile dans l'opposition

Commentaires

a.picadestats

Aider de toutes les manières possibles à la musulmane:
la dhimmitude c'est à dire êtres inférieurs, soumission à la charia et la Jizya, impôt aux populations non musulmanes.
Et qu'est ce que françois répondu?

Yannh

Pourquoi notre Pape agit-il ainsi ? Tout le monde sait ce qu'il se passera lorsque l'islam aura "gagné". Il n'y a rien à retirer de ces "rencontres" avec les muzz.
Ici et là on commence à entendre et lire que le Pape François va trop loin avec eux. Je sais bien qu'il ne peut diffuser des discours de haine, c'est évident. Mais je pense qu'il devrait mettre un bémol à cet aspect diplomatique et ce d'autant que dans le cas présent Erdogan se fout ouvertement de lui.
Il ne faut rien négocier, ne rien céder.

Irishman

Mais en fin de compte, Erdogan n'est même pas culotté, puisqu'il n'y a personne pour lui rabattre son caquet !

Il y a bien quelqu'un à qui il doit démanger de renvoyer le petit sultan d'Ankara dans ses 22 mètres, mais ce quelqu'un connaît son Histoire et sait que se frotter aux turcs, ça n'est jamais gagné d'avance...

C'est ce bon Vladimir !

J.EFF

Mdrrrrr !!!

Exupéry

Le statut de "Dhimmi" c'est à dire de majeur "protégé" réduit au rang de mineur exploité !
Pourquoi le pape donne-t-il de l'importance à cette takia ? !
"Que vote oui soit Oui, que votre non soit Non! "

Le Forez

Un mot :taqyia ! Ou alors , Erdogan s etait fait porté pal un jour de cours d histoire ou mieux ça n apparait pas dans les livres dédiés à cette discipline.

ludo72

Justement, Vladimir le tient à la gorge car sans sa "protection" il aurait été éjecté par le coup d'Etat de juillet 2016... Et justement, se retrouver avec un larbin des USA et pro "open society" à la tête de la Turquie aurait été le pire des scénarios ; au moins Erdogan, aussi détestable soit-il, constitue-t-il un moindre mal ; au moins depuis le raidissement de son régime et son rapprochement avec Poutine, il n'y a plus aucune chance d'adhésion de la Turquie à l'UE à court terme. Enfin en Syrie, il ne peut plus rien faire sans l'aval des Russes, et sa campagne contre les YPG permet de faire le ménage et de liquider des éléments pro-US et pro-occidentaux... Tant mieux !

df

Un jour, le drapeau turc flottera au Vatican.

Cril17

Serait-ce à cause de cela

[ L’armée turque réalise un vrai djihad en Syrie (analyse kurde).
http://islamisation.fr/2018/02/14/larmee-turque-realise-un-vrai-djihad-en-syrie-analyse-kurde/#more-13011 ]

que le Souverain Pontife aurait accordé un entretien exceptionnel de 50 mn au sultan Erdogan ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.