Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Depuis 1850, il existe un délit de fausse nouvelle"
Poursuivre Marine Le Pen pour les photos de Daech est liberticide

Commentaires

Letalle

Un projet d’implantation d’éoliennes au large du Touquet était dans les cartons socialistes comme preuve d’amour pour le député maire du Touquet Daniel Fasquelle...Ce dernier a décliné la proposition avec la fermeté et l’habilité d’un universitaire.

gruselle

Bonjour Madame Bernardo,Je m'appelle jean-claude Gruselle j'habite à Oisy .J'ai réagis sur ce sujet et bien d'autre lors des voeux de notre maire.
J'ai également envoyé un papier à l'aisne nouvelle.
Rien de ce que j'ai exprimé ce jour là n'est parue dans la presse.le niveau de pourriture de certains élus et de la presse est de plus en plus fort.un peut d'humour fait du bien! merci pour votre combat que je partage. jean-claude Gruselle

Ursule

Les éoliennes sont fabriquées par des entreprises allemandes mais General Electric (USA) se pointe aussi sur ce marché juteux car payé par tous les Français (voir facture électrique).

Qui défend les intérêts américains et allemands ? L’Union Européenne. C’est elle qui a exigé que 20% de l’électricité provienne d’énergie renouvelable en 2020.

Le syndicat de l’éolien regorge d’avocats d’affaires, de fiscalistes et de banquiers qui exploitent depuis des années la rente exorbitante que les ménages français leur servent. Si le vent et le soleil sont gratuits, comment en est-on arrivé à leur faire payer deux fois le prix du nucléaire pour disposer de ce bien commun ? Certes, cette rente était destinée à permettre aux entreprises d’investir dans de nouvelles technologies plus performantes. Ils n’en fut rien fait, les investisseurs empochent tout simplement la mise. Il existe toutefois en Espagne ou au Portugal des milliers de familles ruinées par les énergies renouvelables.

Le consommateur est aujourd’hui condamné à la double peine : d’une part payer la mauvaise gestion d’EDF par des surcoûts financiers, d’autre part assurer une rente aux spéculateurs de l’éolien dont les émissaires hantent en permanence les couloirs et les alcôves des parlementaires. Construire de nouvelles éoliennes en France devient un non sens technologique et financier pour la raison suivante : Les statistiques officielles de France énergie éolienne et de RTE confirment que les éoliennes ne peuvent tourner plus que l’équivalent de 90 jours par an par rapport à leur puissance. Même si on construisait autant d’éoliennes que la consommation des Français, soit 25 fois plus qu’aujourd’hui, on ne couvrirait pourtant que 20% de cette consommation. Plus on construit d’éoliennes, plus il faut construire de centrales pour les 80% du temps restant. Cela revient à multiplier par cinq les centrales gaz et charbon car le nucléaire n’a pas la souplesse nécessaire pour arrêter et démarrer selon le vent.
http://www.economiematin.fr/news-prendre-l-argent-des-pauvres-pour-le-donner-aux-riches?ref=yfp

Jean Louis Butré et Alban d’Arguin expliquent très bien l’aberration des éoliennes.

Sophie

DROIT VERS LA RUINE AVEC LES « SCIENTIFIQUES VERTS »Claude Brasseur
https://minurne.org/billets/14615

"Les éoliennes sont bien plus polluantes que les centrales gaz-turbine-vapeur qu’elles sont censées remplacer. Dès qu’il y a beaucoup d’éoliennes elles sont obligatoirement accompagnées (à 100 % !) de centrales au gaz à turbine simple dans le meilleur des cas. Ces dernières sont souples, elles doivent être en stand-by 100 % du temps, être capables d’accélérer ou de ralentir comme aucune autre centrale ne peut le faire. Ces centrales souples consomment 50 % de combustible en plus que les centrales au gaz turbine-vapeur, leur pollution est aggravée comme celle d’une voiture ralentissant et repartant sans arrêt dans un centre-ville."

Un ex-salarié d’EDF avait dénoncé la magouille en place quand il a quitté l’entreprise : lorsque il n’y a pas assez de vent, l’éolienne est alimentée par le circuit d’EDF pour faire tourner les pales, afin de donner « l’impression » que l’éolienne fournit de l’électricité grâce au vent !

vaucenay

L'éolien = l'arnaque du siècle

patphil

la démesure, encore un travers des français!
tout pour le gigantisme, rien pour les ploucs, les sans grades,savez vous que le palais de Winsor n'est éclairé qu'avec du courant produit par deux hydroliennes dans la Tamise!

DUPORT

Armel Joubert des Ouches
http://reinformation.tv/energie-eolienne-grande-escroquerie/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.