Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Qui Emmanuel Macron écoutera-t-il : les sondages pour passer en force comme Hollande, ou les Français ?
JF. Poisson : « Nous sommes dans une démarche de programme commun à droite ouverte à tous sans exclusive ! »

JEM Innov’ : bouge ton Eglise... enfin pas trop

Trois questions à Etienne Blin :

Vous vouliez ouvrir un bar chrétien à Nantes. Pouvez-vous nous décrire ce projet ?

Capture d’écran 2018-03-14 à 18.23.47C’est à la base l’initiative du Diocèse de Nantes, qui a proposé un weekend « JEM Innov’ ». Le but était de réunir des jeunes pro de Nantes pour créer une start-up aux services de l’Eglise. Je trouvais l’idée géniale. Le jury était composé du vicaire général et de chefs d’entreprise. Notre projet a donc été retenu le 25 juin 2017. (Plus d’informations)

Notre objectif : Un bar catho ouvert à tous, même enseigne qu’un bar normal avec un espace de coworking. Nous avions comme exemple « le Simone » à Lyon. Sans oublier notre but d'être des « disciples-missionnaires » comme dit le pape François.

Il me semble que ce projet a échoué. Quelles en sont les causes ?

La condition était que le diocèse nous fournisse le lieu. Un lieu était parfait et disponible : L’Ecclésiole en plein centre-ville de Nantes à côté de l’Eglise Sainte Croix. Le diocèse est propriétaire des lieux et nous avions carte blanche à condition d’avoir les autorisations nécessaires :

  • Les sœurs qui habitent juste au-dessus de l’Ecclesiole, ainsi que le curé de la paroisse Sainte-Croix.
  • Le préfet qui a donné son accord pour la dérogation d’une licence 4 à côté d’une église (chose qui aujourd’hui est interdit en France) une chance incroyable !

Mais nous étions en face du « passage Sainte Croix », une association à l’initiative de Mgr Denis Moutel (à l’époque vicaire général) financé en partie par le diocèse. C’est un musée qui a pour but d’évangéliser grâce à l’art. Cependant ce dernier n’a pas souhaité notre présence car nous avions l’étiquette catholique. A notre grande surprise ! Car nous pensions même à une future collaboration. (bar catho + musée catho ?)

Pour comprendre, depuis que cette association existe (10 ans) le conseil d’administration a évolué et est composé aujourd’hui à majorité de personne non-catholiques, je dirais même « anti-catho » car ils souhaitent enlever l'esprit d'évangélisation au sein du musée. (Ce qui est pour moi déjà le cas aujourd’hui) Nous avons donc été rejetés par cette majorité.

Malheureusement, des lieux comme ça sont rares et le diocèse n’avait rien d’autre de disponible.

L’évêché vous a-t-il aidé dans ce projet, à la conception et lorsque les difficultés ou les oppositions sont apparues ?

NON ! Le concept « JEM Innov’ » a été un vrai coup de pub, mais après plus rien… Et pour être honnête le diocèse était même moins accueillant que la mairie de Nantes. Heureusement que nous avions les animateurs de JEM Innov’ pour nous aider ! (qui n’a rien à voir avec le diocèse).

Le diocèse n’a pas souhaité concilier ou s’opposer à la décision du passage Sainte Croix.

Enfin l’évêque n’a pas souhaité nous recevoir pour trouver une autre solution.

Face à cette grande déception, nous avons donc décidé d’abandonner l’idée.

Commentaires

Piscolatto

On peut comprendre l'évêque car un bar c'est un lieu où l'on boit. Et quand on a bu on a souvent une conduite peu respectable. Et même le vin de messe faut pas en abuser...
Le préfet devait être tout content d'accorder cette dérogation de licence propre à augmenter la licence des mœurs et à déconsidérer la religion catholique.
Je ne suis pas du tout contre les bistrots mais dans ce type d'établissement le laïcisme s'impose.

Stephe

Il y quand même des choses dites sur la gestion du "passage Ste Croix" qui sont inquiétantes, si cela devient un espace pour bobos autant le fermer.
Qu'en pense Mgr?

Exupéry

Des catholiques esthètes qui veulent se défaire de "l' esprit d'évangélisation", ça s'appelle comment ?

Bernard

Depuis quand on abandonne ?
Non! Repartez a l’attaque, les centres ville ont besoin de lieux de vie comme le Simone. Trouvez d’autres soutiens !

Irishman

Entièrement d'accord avec Bernard ! Repartez à l'assaut ! Combien de batailles ont-elles été gagnées après 10, 15, 20 assauts successifs ?

Courage ! Car votre initiative est excellente !

@ Piscolatto :

Un bar catho, c'est tout à fait possible ! Ouvert à tous sans exception, c'est évident, le Christ est accessible à tous... Mais pour les boissons, plus de jus de fruits et moins d'alcool, tout simplement !

B.

Illustration parlante du mode de fonctionnement du diocèse...! Pourquoi ne suis-je pas surprise ? Combien sommes-nous à oeuvrer pour cette Eglise et à nous sentir désespérément seuls et abandonnés, face aux problèmes que le diocèse est le premier à nous mettre dans les pattes ?
Idem, j'ai davantage (et de bien meilleures) relations avec des entités locales, publiques et laïques, qu'avec le diocèse...
S'en est à désespérer de l'Eglise...Y'aurait-il un lien avec ma désertion de plus en plus fréquente de la messe ?!

Piscolatto

@Irishman: "Un bar catho, c'est tout à fait possible ! Ouvert à tous sans exception, c'est évident, le Christ est accessible à tous..."
Oui peut-être... Un cabaret attirerait encore plus de monde vers le Christ. C'est certainement prévu dans un second temps.

Letalle

Courage les petits gars et mettez de la bonne bière Paix Dieu à la pression !

HAL

"un lieu où l'on boit"... certainement moins qu'aux noces de Cana !
Le Christ n'a pas pris du jus de pomme pour nous donner son Précieux Sang...
Les Lettres de Saint Paul nous enseignent, à la suite du Christ, la modération, la maîtrise de soi, pour la boisson comme pour bien d'autres plaisirs.
C'est un thème d'évangélisation important : mon corps est sacré, c'est le sanctuaire que Dieu a choisi pour recevoir son Fils par l'Eucharistie...
Belle entrée en matière avant le verre de trop !

Michel

"Bouge ton Église" ? Bougeons d'abord la CEF, qui continue de s'acoquiner avec (et de subventionner) des mouvements plus que douteux, voire subversifs, comme le MRJC ou le CCFD... 13e travail d'Hercule ? Sans doute, alors bougeons les évêques eux-mêmes pour qu'ils se retirent de cet organisme hyper-techno-bureaucratique et retrouvent enfin leur pleine liberté à la tête de leur diocèse...

Pedro

Cet esprit d'évangélisation n'est pas conforme à Vatican II.
A la liberté religieuse tant vantée par certains prélats.
Pas étonnant que le diocèse ne fasse rien pour vous aider...

lerv1

Oui il faut persévérer. Quand au sujet du bar catho, je pense que si le débit par personnes est bien gèré, il n'ya aura pas de probleme.

Et on pourrait imaginer la présence d'un prêtre un soir par semaine, qui serait accessible à tous, dans un environnement conviviale.

LEROUX

Je suis très étonnée par les propos d'Etienne, notamment par son analyse qui déforme la réalité et occulte d'autres aspects des raisons de l'échec de leur projet. Ayant l'habitude de côtoyer le passage Sainte-Croix et les membres de son conseil d'administration, je ne vois pas qui pourrait être anti-catho ! Leur mission est par ailleurs tournée vers une présence évangélisatrice dans le monde de l'art, c'est une belle réussite. Il aurait été plus juste qu'Etienne évoque également les difficultés au sein de sa propre équipe pour arriver à travailler ensemble (ils étaient 3 jeunes) ainsi que sa difficulté à monter un projet fiable économiquement. Ayant eu connaissance du projet, ce sont des points de fragilité que j'ai remarqué. Il est dommage que la déception d'Etienne se transforme ainsi en amertume publique. Le dynamisme missionnaire ne manque pas dans notre diocèse, mais il sait aussi faire preuve de sagesse et de prudence quand il le faut.
Sr Marie-Anne

Hélène

Pas étonnant du passage Sainte Croix, je les ai contacté il y a déjà lgt pour une exposition photo d'art. Ils ont refusé car il y avait "trop" d'église... Merci d'avoir eu le courage de dénoncer cette association. Bonne chance pour la suite...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.