Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les associations antiracistes n'ont aucun souci des causes pour lesquelles elles ont été créées
Une maison d'accueil pour les enfants des rues de Manille

La fédération de Moselle de la libre-pensée a trouvé un nouvel os

Capture d’écran 2018-03-16 à 08.13.23Alors qu'on ne l'entend jamais sur les entorses à la laïcité effectués au profit de l'islam, elle a saisi le préfet de Moselle après la publication d'une photo de gendarmes lors d'une cérémonie à l'église en l'honneur de Ste Geneviève. La fédération de Moselle de la libre-pensée y voit (trois mois après l'évènement), « une rupture de la neutralité qui s'impose aux personnels de l'Etat ». José Arias, président de l'association, estime que la présence de gendarmes en uniforme durant un office religieux constitue « une invitation à reconnaître un culte ».

« Que serait-il advenu s'ils avaient participé à une cérémonie bouddhiste ou à un rite maçonnique ? »

Le préfet de la Moselle est renvoyé à l'article L. 4121-2 du Code de défense :

« les opinions ou croyances [...] sont libres. Elles ne peuvent cependant être exprimées qu'en dehors du service et avec la réserve exigée par l'état militaire. Cette règle s'applique à tous les moyens d'expression. Elle ne fait pas obstacle au libre exercice des cultes dans les enceintes militaires ».

Une réponse est en cours. De son côté, la gendarmerie défend cette tradition qui « constitue un marqueur fort de [notre] identité » et rappelle que cette cérémonie à l'église n'est pas obligatoire.

Commentaires

Laurent Bauer

Elle a trouvé un os à ronger, elle va tomber sur un bec.

Mas JM

Les ayatollahs de la pensée unique ont encore frappé. Les gendarmes verbalisés, mais que faire des aumôniers? Je n'ai pas dis les imams ceux là sont sacré, on en parle pas.

Irishman

Rien que ce terme de "libre pensée" me fait bondir... C'est exactement l'inverse qu'ils défendent ! Ajoutez à cela une ignorance abyssale doublée d'un sectarisme hymalayesque !

Jamais vous ne verrez ces gens-là dire quoi que ce soit dans le cas d'une cérémonie au temple, à la mosquée ou à la synagogue... Non, il n'y a que les cathos qui font l'objet de leur vindicte imbécile !

Au final, vu la réaction des "autorités" catholiques, je dis qu'ils ont raison de ne pas se gêner...

alaintassin

N'y a t-il pas un moyen pour se débarrasser de ces quelques dizaines de minables qui doivent avoir une peur viscérale de toutes religions?En les espérant stériles!

Michel

Le président de la "libre-pensée" de Moselle est sans doute le fils ou le petit-fis d'un de ses républicains espagnols dont la conception de la "laïcité" se résumait dans le fait de fusiller les prêtres ou, comme à Barcelone, de déterrer les cadavres de religieuses...
Mais il est vrai que dans notre ripoublique laïcarde, il est moins risqué de s'en prendre aux Catholiques qu'aux Juifs ou aux musulmans : la lâcheté imbécile des "libres-penseurs" n'a d'égale que leur bêtise épaisse !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.