Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Après Le Média, crise à l'Ebdo
A l'attention de ceux et celles qui ont la vocation de l'enseignement

La laïcité française selon les Armées

Laicite_1_581_881Le ministère des Armées a rendu public, mercredi 14 mars, un livret sur la laïcité destiné aux attachés de défense en poste à l’étranger. Le guide, intitulé « Expliquer la laïcité française : une pédagogie par l’exemple de la "laïcité militaire" », est

« née d’un triple constat fait par plusieurs attachés de défense notant que leurs interlocuteurs locaux considèrent la laïcité comme une singularité française ; associent la laïcité "à la française" à une hostilité envers toute affirmation publique d’une identité religieuse ; notent que chaque Français interrogé sur la laïcité en donne une définition très personnelle ».

Pour la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), le guide est une réponse à la « perception caricaturale » d’une France « hostile aux religions » de par sa conception propre de la laïcité et les polémiques régulières qui l'entoure, une image qui « génère souvent des sentiments négatifs envers notre pays ». Il est ainsi conçu comme un livret pratique expliquant ce qu’est la laïcité – et, surtout, ce qu’elle n’est pas – à travers « l’exemple de sa pratique » dans l’institution militaire. Eric Germain, chargé de mission fait religieux & laïcité à la DGRIS, explique :

« Dire que c'est bien au nom de la laïcité que la République salarie dans ses armées des prêtres, des rabbins, des pasteurs et maintenant des aumôniers musulmans ébranle bien des stéréotypes qui pèsent sur notre régime de laïcité, pas uniquement à l'étranger d'ailleurs ».

Et le livret précise :

« La "laïcité militaire" illustre que la République n’est en rien hostile à l’expression publique de sentiments religieux. Afin de garantir la liberté de pratique religieuse dans l’environnement particulièrement contraignant des armées, l’État salarie des aumôniers militaires de quatre cultes – catholique, israélite, protestant depuis 1874 et musulman depuis 2005 ».

Une liste de questions les plus fréquentes y sont recensées :

  • « La laïcité française est-elle hostile aux religions ? »,
  • « La laïcité française est-elle l’expression d’une indifférence absolue de l’État vis-à-vis du religieux ? »,
  • « La laïcité française interdit-elle d’exprimer son identité religieuse dans l’espace public ? »
  • « La République française reconnaît-elle des communautés religieuses ? ».

« Pour le citoyen, la laïcité peut aussi renvoyer à une perception subjective. Mais pour un représentant de l’État, la laïcité ne peut être une opinion. Elle doit être une référence claire et objective, car fondée sur la loi », « la laïcité française est aussi une culture politique, un ensemble de perceptions enracinées dans une histoire longue et singulière ». 

Il faudra envoyer ce livret à la Libre pensée.

Commentaires

Sophie

La France étant basée sur les Droits de l'Homme, elle peut se permettre de financer n'importe quel aumônier militaire de n'importe quelle religion.

Il ne serait pas surprenant de voir dans quelques temps, l'armée salarier un membre de la Lucis Trust puisque reconnue par l'ONU.
https://www.youtube.com/watch?v=5ksQ-DcOdwE

Cette incapacité qu'a notre pays à débattre sur la religion qui serait la plus conforme à nos valeurs est déroutante. Ainsi en permet-elle qui font l'apologie de l'esclavage : comme dans la Torah ( Lévitique 25 : 44) ou qui ne se souvient pas du bourrage de crâne des enfants à Brest par l’imam Rachid abou Houdeyfa , il ne fallait pas qu’ils écoutent ou fassent de la musique s’ils ne voulaient pas être engloutis par la terre ou transformés en singes ou en porcs, car c’est le diable.
https://www.youtube.com/watch?v=L--4xMQ3dwU

En ce XXIe siècle, comment un ministre des Armées en est-il encore là ? Cela frise le ridicule. Pourquoi pas non plus d'autres sectes aussi loufoques ?

Exupéry

C'est seulement depuis que l'islamisme menace la France, que la République se veut de plus en plus allergique au christianisme (en fait au catholicisme) au nom de ladite "laïcité".
Réfléchissons sur ce transfert inique, cela nous renseignera alors sur les causes de la mansuétude du laïcisme de la République à l'égard de l'islamisme, et sur sa politique intégrationniste forcenée.
Élémentaire mon cher Watson !

clovis

Question de base: Pourquoi et comment la "laïcité française" est-elle devenue l'impératif catégorique de tout ce que font les Français, à l'aune duquel tout comportement devrait être jugé? C'est un abus de pouvoir, une usurpation.

Letalle

La République est anti-catholique depuis sa naissance. La laïcité se conçoit comme effacement de l’enseignement du Christ. La France est le royaume de Marie où le Christ est Roi. La laïcité comme le cartésianisme est inutile et incertain.

Philippe

La laïcité française dans toute sa splendeur ou la soumission de l'état à une communauté :
https://www.youtube.com/watch?v=F54SwNCu2_o

Semper Fidelis

La république n'est hostile qu'à une seule religion : la catholique... Notre système de gouvernement a dès le départ, montré son hostilité à la religion de la majorité des français, et ce dès 1789...

Essayons de faire comprendre à nos compatriotes trompés et abusés depuis des lustres, que la laïcité est la distinction entre le profane et le sacré ! Ce en quoi nous sommes fondamentalement différents des musulmans...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.