Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les États généraux de la bioéthique ne se limitent pas à la PMA et à la GPA
Un nouveau type d’aliénation : celui du corps de la femme

L’abrogation de la loi Taubira pourrait disparaître du programme du futur FN

C'est l'interprétation donnée par Europe 1 suite à la fuite (volontaire ?) des premiers résultats de la consultation interne réalisé par le FN en vue de sa refondation :

"À la lecture du questionnaire, certains vont avoir des surprises", a confié Marine Le Pen à Europe 1. En effet, les militantes frontistes sont moins conservateurs qu’il n’y parait. Sur l’euthanasie, par exemple, alors que Marine Le Pen est plutôt contre, les adhérents, eux, sont majoritairement pour.

L’union civile entre homosexuels ne leur pose pas non plus de problème. "Marine a eu raison de ne pas défiler avec la Manif pour tous", réagit l'un de ses amis. L’abrogation de la loi Taubira pourrait donc bientôt disparaître du programme. En revanche, PMA et GPA restent rejetés en bloc.

Autre marqueur historique du programme du parti fondé par Jean-Marie Le Pen : la peine de mort. Aujourd'hui, les frontistes n’en veulent plus et préfèrent, comme la fille de l'ancien leader, la mise en place d'une perpétuité réelle."

Commentaires

DAM

Voyons MLP qui se fourvoie une fois de plus , ce n'est pas à Europe 1 qu'il faut faire ses confidences mais au magazine FRIENDLY

florilège

Si tel est le cas, le FN peut fermer sa boutique.

Stephe

À ce compte là que vaut le FN? Ce type de parti qui ne cesse d'évoluer vers les idéologies de gauche nous l'avons déjà connu avec le RPR.
S'il ne nous reste qu'un vote du moins pire ce n'est pas exaltant pour l'avenir.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.