28 mars : soirée de contre-expertise sur la bioéthique
14 mars : conférence à Toulon de Véronique Lemoine-Cordier

Commentaires

jejomau

Marcel DEAT, est un homme politique français, SOCIALISTE figure de la COLLABORATION pendant l'Occupation.
Ce GAUCHISTE est député SFIO de 1926 à 1928 et de 1932 à 1936. Il participe à la création du Parti socialiste de France, et devient le chef de file des néo-socialistes, de plus en plus séduits par les modèles FASCISTES.
Il fonde en 1941 le Rassemblement national populaire, parti «socialiste et européen » ....

"LA FRANCE EN MARCHE... SOCIALISTE" , c'est Cà :

https://www.youtube.com/watch?v=TGj0fvlzba0

cad

Savent ils seulement que le rassemblement national populaire de Deat était dirigé par des hommes de gauche , souvent maçons et anti vichy.Le premier "rassemblement national" fut fondé en 1937 avec le général WEYGAND et le président du conseil municipal de PARIS.
celui de TIXIER en 1954 prônait la participation des travailleurs aux résultats de l'entreprise et l'Europe des patries.

Exupéry

Cette gauche, intellectuellement et historiquement débile a force de ressentiments et de "réductio ad hithlerum" stéréotypée et tellement galvaudée qu'elle ne signifie plus rien...

fff

C'est aussi bête (pour rester poli) que de dire que le Front national n'aurait jamais dû s'intituler ainsi parce qu'en 1944 un parti de ce nom avait été créé à l'instigation du parti communiste, ou que le parti socialiste ne doit plus s'appeler ainsi car il a existé un parti national-socialiste, etc.
Quand les médias font de l'histoire, ils deviennent ridicules.

solange

A aire tourner, excellent.

BOUHIER

De toute façon, quel que soit le nom, les adversaires trouveraient à redire!
Même Bleu Ciel, bleu comme bleu horizon, ciel ce n'est pas laïc..

boby

Rassemblement national Populaire dont faisait partie un certain Robert Jospin..... père de ... oui , vous avez deviné

En plus ce n'est même pas le même nom !! On sait que juridiquement, une différence minime (RN contre RNP) fait.. toute la différence !

Olaf

Ce tropisme pro FN du Salon Beige commence à être lassant... On a l'impression que toute l'actualité tourne autour de ce parti zombie !

HAL

Rassemblement National: pouruoi pas ?
C'est mieux que "Rassemblement Bleu Marine", et "Marine National" est déjà pris ;-)

Ils auraient pu tester, auprès des médias : "En Route, National", et viser 80% à la présidentielle !
:-)

dissident

LA "dediabolisation" est une course sans fin, on ne choisit pas ses ennemis, la plupart des journalistes se comportent en ennemis du mouvement national,Maruine devrait enfin le comprendre

nemo

Ils peuvent s'appeler comme ils veulent peu importe ...
ils continueront d’être diabolisés tant qu'ils s'opposeront :

au mariage contre nature à la PMA/GPA
à l'islamisation
à l'immigration
à l'idéologie suicidaire libérale/gauche

tant qu'ils préconiseront :

l indépendance de la France
un état fort
le respect de nos racines chrétiennes
la famille traditionnelle

nihil novi sub sole ....

Papon

Dans sa jeunesse Hitler lui-même penchait vers le communisme, beaucoup ont fait des erreurs imputables à la naïveté de leur jeune âge.

patphil

étonnant qu'ils n'aient jamais fait le rapprochement avec le "front" populaire?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.