Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Du 12 au 19 mars : Nuit des Témoins
Du 28 mai au 1er juin : bilan de compétences Ephata à Fontgombault

Le retour des ABCD de l'égalité ?

Selon Marianne :

"En ce jeudi 8 mars, journée internationale des droits des femmes, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté des mesures prises par le gouvernement, qui a fait de l'égalité des sexes la "grande cause" du quinquennat. Dans son discours, il a notamment abordé la question de l'éducation :

"Pour assurer la transmission d'une culture de l'égalité, tout commence à l'école. C'est au début du processus de socialisation que nous devons lutter contre les préjugés sexistes".

Du bon sens ? Etonnant, tout de même, d'entendre cela dans la bouche de l'ancien maire de droite (Les Républicains)… Car en 2013, lorsque sa formation s'appelait encore l'UMP, elle s'était justement violemment engagée contre la ministre des Droits des femmes qui avait voulu engager ce même combat, Najat Vallaud-Belkacem. La socialiste entendait aussi lutter contre les stéréotypes de genre et le sexisme via un programme d'enseignement appliqué en maternelle et en primaire. [...]

A l'époque, Edouard Philippe n'avait pipé mot, depuis sa mairie du Havre. Pour aujourd'hui proposer à son tour d'"assurer la transmission d'une culture de l'égalité" dès le "début du processus de socialisation", dans une démarche ressemblant trait pour trait aux "ABCD de l'égalité", axée notamment sur des séances en classe consacrées à la lutte contre les préjugés. [...]"

Commentaires

Stephe

Du bourrage de crâne pro genre tout en favorisant les porteurs de la charia, ils se moquent de nous!

gaudete

des obsédés de la braguette, il n'a rien à faire de mieux qu'il s'occupe de réduire la dette abyssale du pays et du chômage et de la sécurité. Mais ce n'est pas pensable que des cerveaux soi-disant aussi intelligents aient eu un déplacement des neurones au-dessous de la ceinture

What's the point ?

La mission de l'école n'est pas d'apprendre l'égalité. La mission de l'école est d'apprendre.

Qu'ils essaient seulement

Qu'ils essaient seulement, on va leur remettre la journée de retrait de l'école.

lapaladine

La France ressemble un peu plus tous les jours à la Corée du nord ou l'ex URSS ou au pays du roman "1984" de G Orwell. Alors le formatage des jeunes têtes "blondes" fait partie de l'arsenal habituel des dictatures!

1- Instituts de sondage, sous contrôle.
2- CSA a la botte, tous socialos, le président (Olivier Shrameck) nommé par Hollande.
3-- Haute autorité pour la transparence de la vie publique ; sous contrôle, son président, Jean Louis Darnal, socialiste, nommé par Hollande.
4- PNF : sous contrôle, Juges nommés par Taubira et Hollande.
5- Conseil d'Etat : sous contrôle, magistrats et hauts fonctionnaires socialistes pour l'essentiel.
6 - Médias : Privés : patrons milliardaires, ont fait allégeance à Macron, leurs journalistes/salariés ne mordront jamais la main qui les nourrit.
7 - Médias : Publics : idem, presque tous de gauche, d'extrême gauche ou de centre gauche.

On peut y rajouter le projet de loi contre les fake news, la réforme constitutionnelle qui prévoit un nombre limité d'amendements au prorata du poids politique ou du nombre d'élus d'un même parti, les listes en vue des élections européennes, etc...

On a l’impression que comme la majorité des gens ne veulent pas du multiculturalisme, du mondialisme, Macron pour imposer ces vues a recours à la dictature. La dictature n’est que le symptôme d’un dictateur qui n’a aucune majorité dans le pays sinon il ne serait pas obliger de diriger son pays par la force!

Battre Macron en 2022 relèvera de l'exploit..

PS : Espoir, un seul élément que Macron ne contrôle pas entièrement : LE PEUPLE.

Second PS : aucun média ne fera le résumé ci dessus. Ce serait tirer contre Macron, mettre en lumière que nous vivons sous une dictature soft, donc le peuple ne sera pas informé.

Michelle

C'est stupéfiant de voir la vitesse de l'évolution de l'opinion et des politiques depuis quatre ans. A l'époque, il y avait quand même un peu de résistance face à des dingueries comme l'affaire du gender. Maintenant, ça passe comme une lettre à la poste!!!!

Nos enfants dans les écoles et les collèges vont se faire laver le cerveau dans le sens de pures folies, et ça laise pratiquement tout le monde impavide.

Le rouleau compresseur progresse à toute allure. On va droit au meilleur des mondes d'Huxley.

Quant à Edouard Philippe, ceci étant, il ne faut pas s'étonner de son attitude. En réalité, sociétalement, et depuis longtemps,il est totalement libertaire de gauche. C'est le bobo par excellence, style Juppé.

Et l'inénarrable Blanquer, quand est-ce qu'on cessera de croire qu'il est un peu de droite. C'est totalement faux. En réalité, il poursuit ce que faisait Najat. L'ABCD du genre en est une nouvelle illustration, mais ce qui a précédé le montrait déjà. En fait, il n'a pas remis en cause la réforme du collège, sauf de petits aménagements à la marge. Sur le latin et et le grec, il a fait de grandes déclarations, mais en pratique, le latin et le grec restent totalement vulnérables, soumis à la concurrence, sur le terrain, avec de multiples activités facultatives comme le chant, le théatre etc...L'opinion y compris de droite est d'un complet aveuglement à son sujet. C'est un imposteur non encore repéré.

François-René

Châteaubriand fut un prophète éblouissant. Ce qu'il avait prévu se réalise exactement aujourd'hui:

Mémoires d’Outre-tombe, 4e partie, Livre onzième, 8
"… La révolution française est une vaste destruction politique, placée au milieu de l’ancien monde : craignons qu’il ne s’établisse une destruction morale (autre destruction beaucoup plus funeste) par le mauvais côté de cette révolution. Que deviendrait l’espèce humaine, si l’on s’évertuait à réhabiliter des mœurs justement flétries, si on s’efforçait d’offrir à notre enthousiasme d’odieux exemples, de nous présenter le progrès du siècle, l’établissement de la liberté, la profondeur du génie, dans des natures abjectes ou des actions atroces ? N’osant préconiser le mal sous son propre nom, on le sophistique : donnez-vous de garde de prendre cette brute pour un esprit de ténèbres, c’est un ange de lumière ! Toute laideur est belle, tout opprobre honorable, toute énormité sublime ; tout vice a son admiration qui l’attend. Nous sommes revenus à cette société matérielle du paganisme où chaque dépravation avait ses autels. Arrière ces éloges lâches, menteurs, criminels qui faussent la conscience publique, qui débauchent la jeunesse, qui découragent les gens de bien, qui sont un outrage à la vertu et le crachement du soldat romain au visage du Christ !"

Alpin


Du Vincent Peillon ( Franc-maçon ) pur jus .

Comme ce dernier le pouvoir en place "veut arracher l'enfant à ses parents " !!!!!


415059001907819524heuresactu.com/2013/08/12/vincent-peillon-un-ogre-au-visage-dange/


Alors , si même "libération " le dit !!!!!!!!

http://www.liberation.fr/societe/2014/02/11/l-education-nationale-veut-nous-arracher-nos-enfants_979500


DUPORT

C'est toute la différence entre la droite et la gauche :

- A Droite on détruit le pays en douceur et sournoisement en ayant l'air de le défendre

- A Gauche on détruit le pays franchement sans se cacher et en chantant

Avec la gauche la destruction est par conséquent plus efficace et donc plus rapide.

Depuis que les français se rendent compte que l'objectif est commun, il n'y a plus d'utilité à faire semblant de s'opposer et donc Droite et Gauche travaillent main dans la main, ce qui explique le regain d'efficacité dans la destruction du pays.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.