Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Euthanasie : Jean-Louis Touraine propose déjà de violer l'encadrement envisagé
Lettre Placuit Deo sur certains aspects du salut chrétien

Stéphane Courtois : La Vendée a inspiré Lénine

Le spécialiste de la révolution bolchévique est interrogée dans Presse Océan :

« J’ai voulu montrer que Lénine était dans un processus de radicalisation révolutionnaire depuis 30 ans, depuis la pendaison de son frère en 1887. Je me suis appuyé sur ses 45 volumes traduits en français. Lorsqu’il prend le pouvoir en novembre 1917, la guerre civile est au programme. La répression en Vendée étant le point d’acmé de la guerre civile en France, elle lui a servi de modèle. »

« Lors des soulèvements révolutionnaires de 1905 en Russie, Lénine vit exilé en Suisse. Il demande à ses militants bolcheviks, via des messages clandestins, de se battre les armes à la main quitte à être confronté à ce qu’il appelle une Vendée russe. Il publie donc un texte dans lequel il raconte à quel point ces Vendéens étaient des gens abominables. »

Commentaires

FFI

Lénine changeat d'opinion sur la Vendée et les Vendéens et leur pugnacité, il en étudie et en connait bien l'histoire puisqu'il passe même ses vacances à Pornic (en 1910) et il demande même dans un testament tenu secret à y être incinéré.

http://enenvor.fr/eeo_actu/bellepoque/quand_lenine_passait_ses_vacances_a_pornic.html

bébert

oui il avait bien raison Lénine que les vendéens sont des gens abominables, et ils ont fait des émules, aujourd'hui nous nous nous sentons presque tous vendeens et anti-révolutionnaires: quand on voit ce que ça a donné 2 siècles après (un temps court en termes historiques)Il n'y avait rien de bon dans tout ça

Clarence

Combien de rues Lénine en France ?
Un hommage indirect au génocide vendéen.

Charles

Les innombrables crimes du communisme (100 millions d'êtres humains assassinés) n'ont jamais empêché les divers partis politiques de gauche de gouverner avec le Parti communiste. A quand un tribunal de Nuremberg pour que les assassins et leurs complices rendent enfin des comptes devant l'Histoire?

Irishman

@ Charles :

Je pense à Churchill qui avait dit après la seconde guerre mondiale :"We have killed the wrong pig"... (On a tué le mauvais cochon)

Papon

Lenine faisait peur à ses camarades bolcheviks par son inhumanité erigée en ideologie; je ne suis pas sûr qu'Hitler lui même rivalisait si on en croit ses frequentes references à Dieu dans ses discours.

lève-toi

Une excellente synthèse sur cet horrible sujet se troue dans le SEL DE LA TERRE N° 1O3, a demander au Couvent de la Haye aux Bonshommes à AVRILLE


aux bonshommes

Libera

@Bebert :des gens abominables les Vendéens ? Merci pour mon aïeul qui fut fusillé à Bressuire comme rebelle et les quatre ou cinq collatéraux qui sont décédés en prison à Fontenay-le-Peuple. Ils se sont quand même battus pour défendre leur Foi! Par contre les exactions des Colonnes Infernales étaient nettement dirigées contre les catholiques et en vue de leur disparition complète. Aujourd'hui les catholiques de France sont toujours l'objet de persécutions larvées mais ne réagissent guère.

dissident

J AI EU UN HAUT LE COEUR, l autre soir entendant A Minc dire que les communistes, 100 millions de morts, etaient de braves gens avec de bonnes intentions, il a d ailleurs cerise sur le gateau affirme que face a MLP au deuxieme tour, il aurait vote des deux mains pour MELENCHON!

bébert

@lève-toi
Je parlais par antiphrase bien sur
(humour et ironie était-ce de ma part)

Irishman

Lénine a certainement subi un choc, un traumatisme psychologique suite à l'exécution de son frère par la justice russe du temps des tsars...

En voulant détruire ce qu'il considérait comme le mal, il a fait 10 fois, 100 fois pire !

De toute façon, il n' y a rien à tirer de cette gauche idéologique qui aura toujours un regard bienveillant sur les abominations commises par Lénine, Staline, Mao, Castro ou Pol Pot...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.