12 mars à Paris : Formation au management respectueux des personnes
Voici Emmanuel Macron, qui refusait de faire le signe de croix sur le cercueil de Johnny

Un catholique poignardé dans une église

Lu ici :

"Un jeune d’une quinzaine d’années qui était en train de prier à l’église Notre-Dame à Niort, s’est fait agresser vers 18 h 30, hier soir. Il aurait vu arriver deux hommes encagoulés le sommant de se déshabiller. Face à son refus, le jeune aurait reçu un coup de couteau au niveau de la jambe. Blessé, il a été transporté au centre hospitalier de Niort par les sapeurs-pompiers."

Commentaires

François

Bah, ce n'est qu'un mâle blanc, hétérosexuel et catholique de surcroît, peut être bien qu'il est de droite en pus (et si ça se trouve l'arrière grand père de son oncle était aux colonies)... Bref, il l'a bien cherché, aucune circonstance atténuante...

Stephe

Nos chers médias en parleront moins que des échanges d'insultes entre un membre de l'ex FN et un vigile.

solange

Une intervention de Collomb ? Des médias pleurnichant ? Une marche blanche et des nounours ?

Aurélien D'Haussy

Le crif est sous le choc

Grégoire

à creuser
1) vérifier
2) compléter
On ne peut pas laisser passer cela

Exupéry

Remember !
Ce n'est qu'un début.

Horace

Faut-il s'en étonner ? A force de complaisances envers les barbares, ils règnent dans nos rues, ils régneront bientôt dans nos assemblées, ils imposeront leurs lois et nous (chrétiens)seront exilés ou massacrés.

Stella Maria

Il faut le dénoncer absolument ! Ne pas laisser passer ça !.. j' espère que ce jeune et sa famille vont porter plainte ( qu' on ne dise pas " ça ne sert à rien " il faut que ça se sache ) les agresseurs encagoules me font penser aux antifas gauchistes christianophobes
plutôt que des muzz qui dans leur majorité et quoique que certains en pensent , sont respectueux des chrétiens

HG

Ouf....., cela ne s'est passer ni dans une synagogue ni dans une mosquée... Macron et Collomb n'ont pas besoin de modifier leurs agendas...

Nabulione

Il convient impérativement de recréer le poste de "Suisse" dans les églises ouvertes au public. Recruter de préférence parmi les anciens gendarmes ou militaires.

Ses fonctions seraient défrayées par les paroisses concernées.

Oh!

Stella Maria,

je ne sais pas où vous vivez, mais lorsqu'ils sont en majorité, et c'est le cas dans beaucoup d'endroit, le respect dont vous parlez est à géométrie variable.La réalité c'est que vous êtes une mécréante, et la gentillesse peu être individuelle ou de circonstance, tout simplement parce qu’il n'y a pas de saint Paul chez les mahométans, pour dire qu'il n'y a plus ni esclave, ni homme libre, ni homme ni femmes lorsqu'on est disciple du Ressuscité.

le mahométisme n'est pas la même chose que le catholicisme, ni moralement, ni théologiquement, ni spirituellement, ni même culturellement.

la projection de soi sur l'autre est ici comme dans d'autres cas, un piège. "islam", cela veut dire soumission, et les chrétiens sont des insoumis, des associateurs qui iront en enfer manger du fruit horrible de l'arbre zakoum.

lorsqu'on veut aimer ses ennemis, il faut d'abord le reconnaître leur réalité d'ennemis.


Irishman

Nous sommes rentrés dans le temps où nos ennemis n'hésitent plus à nous agresser dans nos églises ! Nous allons encore vivre beaucoup de drames de ce genre... Comme le dit très bien Exupéry, ce n'est qu'un début !

Allô, le Conseil des Evêques de France ?

boby

Il suffit de les retrouver et de leur "botter le cul", c'est pas compliqué....

Quand ses gens-là sauront ce qu'il en coûte de s'attaquer aux nôtres, ils finiront par se calmer

ne jamais se coucher devant eux !

patphil

bof, c'est un male, un blanc, un catho, bref un mécréant à tuer (selon le coran!)
ah s'il avait été migrant, musulman, il aurait eu le droit à des jours et des jours dans les médias ; le suicide français selon zemmour est en marche

Sophie

Jeune garçon de 15 ans devant se déshabiller dans une église....

Sans doute une affaire influencée par la TV française. Dans l’émission « c’est mon choix » un homosexuel fait sa demande en mariage sur le plateau juste après avoir annoncé qu’il avait fait l’amour sur l’autel d’une église avec son compagnon :
https://www.dailymotion.com/video/x52wy24
A noter la complicité des gens qui applaudissent au lieu de s’indigner.

Ou alors, ces encagoulés avaient été voir l'exposition « L’Infamille » et avaient lu les inscriptions sadiques d’Eric Pougeau : « nous allons vous faire bouffer votre merde », « nous allons vous sodomiser et vous crucifier », « nous allons vous tuer par surprise », « nous allons faire de vous nos putes », « nous allons vous violer », « nous allons vous coudre le sexe », « nous allons vous défoncer le crâne à coups de marteau », etc. Ces abominations sexuelles et sadico-anales furent présentée en avril 2008 au FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain) du Conseil Régional de Lorraine, gratuite et ouverte à tous publics...

Il faut remercier les administrations et médias publics pour leurs inspirations. Ils ont su participé ainsi à la dégénérescence de la societé.

Le FRAC avait toutefois été condamné par le tribunal de Metz en novembre 2013 pour « atteinte grave à la dignité humaine », mais la cour d’appel de la même ville avait émis en janvier 2017 le stupéfiant arrêt de légitimation de cette abomination au nom de la « liberté de création artistique ».

professeur Tournesol

Si ça s'était passé dans une mosquée, une synagogue ou un temple hindouiste, ça ferait la une du journal de 20 h, Macron serait revenu en urgence de son voyage en Inde et il y aurait des manifestations contre l'intolérance et la machinphobie. Mais quand c'est dans une église, ça vaut juste un entrefilet dans la presse locale.

Patricia

Pauvre garçon!
Que notre Seigneur lui donne Sa paix!
Il va falloir être plus réaliste maintenant... c'est évident, la situation se dégrade de plus en plus vite et dans l'indifférence des laïcards, qui en fait s'en réjouissent.
Il faut admettre qu'ils veulent notre mort individuellement et en tant que groupe et expression d'une civilisation chrétienne.
Cà ne me satisfait pas d'écrire tout çà... mais c'est la réalité.
Les faits sont les faits quoiqu'on en dise et quoiqu'on en pense.
Nous avons des ennemis qui nous agressent aussi dans nos églises avec des couteaux.
Ce peut être des adeptes de l'islam, mais ce peut-être aussi des anti-fas, etc.
Il n'est plus temps du "pas-d'amalgame" ou je ne sais quoi d'autre ; nos vies sont en danger.
Il y a des endroits où nous ne pouvons plus être... notre espace de vie se restreint chaque jour d'avantage comme une peau de chagrin.
Après ce constat, on fait quoi?!
Il y a des endroits, et de plus en plus étendus, où nous ne pouvons plus être.
Il faut concrètement s'organiser et apprendre à se défendre avec méthode et détachement... avec sagesse.
C'est la réalité qui commande.
Soyons réalistes et efficaces dans l'action. Nous sommes légitimes chez Nous, la Terre de nos Anciens.

Patricia

A Sophie. Merci pour le lien.
Nous sommes vraiment à Sodome et Gomorrhe. Jamais dans ma jeunesse, je n'aurais pu imaginer voir de pareilles choses...
Il semble qu'il n'y ait plus de limites ; tout est possible.
Le réveil va être dur pour certains!
C'est bien Le Seigneur qui est la cible de tous ces zombis et s'ils nous manquent de respect au passage, c'est un petit plus pour eux!
Je ne sais pas ce qu'en pensent ces Messieurs de la C.E.F. ou encore François qui nous dit d'accueillir toujours plus de migrants jusque dans nos foyers et aussi de ne pas juger car "qui sommes nous pour juger?"
Et bien, continuons à prendre des coups et à se laisser manquer de respect en disant "merci mon frère!"
Il me semble qu'il y a comme un hiatus.
Vous voyez-bien qu'il y a quelque chose qui ne va pas! Nier le réel à ce point là, ce n'est même plus de la bêtise ou de la cécité.
Il y a là, de la manipulation mentale et de la propagande.
Pour ce qui me concerne, j'écoute mon cœur, là où souffle l'Esprit-Saint du Bon Dieu... Je reconnais la situation comme elle se présente dans sa réalité dans un premier temps.
Et puis j'ai le droit, le devoir de dire NON à tout çà ; de poser les actions correspondantes, sans état d'âme et en pleine conscience.
Que faisaient d'autres nos preux chevaliers et nos Anciens, sous le regard du Bon Dieu? Ils défendaient leur vie, leur famille et leur Patrie face à l'ennemi et à l'agresseur.
Si nous acceptons tout sans rien dire, nous entretenons le Mal sur La Terre ; nous devenons complices.
Faisons ce que nous avons à faire en pleine conscience et sans état d'âme.

boby

patphil, IMMIGRANT, pas migrant !!

Papon

Selon le Coran tout être humain est musulman à sa naissance, ceux qui refusent de faire les prières sont des apostats, ceci explique beaucoup de choses.

Irishman

A la messe samedi après-midi (messe pour les enfants du caté) dans ma paroisse, j'ai été impressionné par la lecture du Livre des Chroniques, tout ce qu'ont subi les Hébreux en ce temps-là est en train d'arriver chez nous...

Faliocha

J'espère que l'évêque a fait des excuses aux agresseurs. il n'est pas normal qu'à notre époque il reste des sales Blancs autorisés à irriter les gentils musulmans en priant dans la religion des Croisés. On comprend que ces porteurs de couteaux en aient été froissés. Il devrait même proposer d'achever le garçon, pour montrer sa bonne volonté.

Patricia

Merci Irishman pour la référence...
Je vais aller voir ce "Livre des chroniques."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.