Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



États Généraux de la Bioéthique pour les Nuls
Versailles : Collège recherche plusieurs professeurs pour la rentrée 2018

Aider les Cambodgiens à développer le milieu rural

Capture d’écran 2018-04-21 à 10.38.42L'association Vivre de sa Terre est une structure d'une quinzaine de bénévoles qui s’activent pour concrétiser plusieurs projets de développement au Cambodge.

Entre autre, en janvier ils ont lancé deux cycles de formations en agro écologie niveaux BTS et CAP avec des cours en khmer entièrement conçus par l'équipe de l'association et deux professeurs de l’université de Battambang qui les dispensent. Il s'agit de la première formation professionnelle en agriculture durable au Cambodge. Dans un pays ou 70 % de la population vit en milieu rurale, les jeunes du Cambodge en ont grandement besoin pour ne pas être obligés d’émigrer en Thaïlande ou d’accepter des emplois précaires dans des usines. 

Ces formations agricoles sont gratuites, car les étudiants sont uniquement des jeunes de familles en situation d'extrême pauvreté. Or la qualité des formations a un coût de 3500 euros par mois, salaires des professeurs, matériels pédagogiques, salle de cours...etc.

Pour que ce projet de développement soit viable, l'association a un plan de financement simple : elle vise l’autofinancement pour 2020 grâce à la vente de produits maraîchers cultivés par les élèves eux-mêmes et par le réseau d'agriculteurs, ainsi que grâce aux prestations d'expertises et de conseils réalisés par l'équipe d'agronomes de Vivre de sa Terre

D'ici là l'association bénéficie de plusieurs aides : le réseau ALiSEA (www.ali-sea.org) va apporter son soutien et des promesses de dons de fondations pour la rentrée prochaine. 

Mais il y a quelques mois difficiles avant ces prochaines rentrées de fonds et chaque mois est vécu dans la crainte de ne pas avoir les ressources financières nécessaires pour le finir. Dans ces conditions l'association lance une campagne de financement participatif.