Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Pr Xavier Ducrocq : «on entre dans un processus d'élimination des personnes handicapées»
Le Président de l’université de Bordeaux dénonce la violence de l'extrême-gauche

Commentaires

Philippe Rousseau

Laissez Vincent Lambert vivre.
Autorisez son transfert dans une unité compétente.
Ne créez pas la peine de mort pour les innocents quand elle a été abolie pour les criminels.

Malloy

Ne pouvez-vous pas remplacer "Euthanasie" de Vincent Lambert par "assassinat"?
Ne jamais adopter le vocabulaire de l'adversaire... et en l'occurence, ce n'est pas une bonne mort.

Meltoisan

Mais qu’est-ce que le Conseil d’État, la CEDH, un CHU (dont on peut sortir), … viennent faire dans cette histoire ?

La mère de Vincent LAMBERT veut qu’il vive, que son fils vive ! C’est tout, le jugement est prononcé : Laissez-le vivre ! D’autant plus que la peine de mort n’existe plus en France, mieux, qu’on a le devoir de défendre le plus faible : Tu ne tueras point !

On soignerait l’anorexie en constatant que la personne n’est pas totalement consciente de sa maladie et on laisserait mourir de faim une personne qui ne peut pas non plus nommer son mal ? C’est d’une grande incohérence philosophique.

Il sera toujours temps pour ceux qui veulent achever la vie de Vincent de prononcer la peine de mort… une fois qu’il sera mort de mort naturelle !

« Mourir pour des idées, d’accord mais de mort lente » chantait Brassens…

Cela est encore plus vrai quand il s’agit d’une autre personne, surtout s’il s’agit d’un proche, que dis-je, s’il s’agit de son propre enfant !

Meltoisan
13 avril 2018

Véronique

Et si nous étions, tous les jours,très nombreux à téléphoner au CHU de Reims ...? Et/ou si des "veilleurs" se tenaient devant l'entrée ...?

LB

Comment se fait-il que l'on ne puisse sortir Vincent Lambert des griffes de ces médecins assassins ? Il faut engager des poursuites contre cette volonté homicide, cela relève du droit. Il y a aussi 220 000 avorteurs/assassins et leurs complices qui se prévalent de la soi-disant loi. Le corps médical sans foi, ni loi...beaucoup sont des adeptes de la secte: la mort assurée, soi-disant dans la dignité.

Guillaume

Je pense que désormais, les jours de Jean-Pierre Adams, ancien joueur du PSG, au coma depuis 35, sont comptés. Et le cas schumacher alors ? au coma depuis 4 ans ? C'est vrai qu'il n'est pas français, sinon il aurait eu beaucoup de soucis à se faire. On entre dans une nouvelle ère, l'ère du meurtre légale au nom des droits de l'homme, on peut désormais éliminer ceux qu'on a qualifié de sous homme, parce-qu’ils sont faibles et sans défense. Consternant de tristesse. France ! Fille ainée de l’Église !!!

maurel

Il a 7 jours pour bouger seul un membre ou ouvrir la bouche en disant quelque chose d'intelligible

Peu probable mais déjà vu

Prions

Deedee

Très bonnes idées Véronique...

Michard

Où allons nous😢triste

Jacquot

Prions le Rosaire pour Vincent et pour les médecins qui le condamnent à mort

DARBLAY

les nazis ont euent tords d'avoir raison trop tôt

Véronique

Message pour l'équipe du Salon Beige : pourriez-vous laisser ce compte à rebours en tête de page ? Pour Vincent ne le laissez filer comme les autres articles; Ainsi, malgré nos activités nous n'oublierons pas l'urgence de sa situation et pourrons maintenir notre communion spirituelle avec lui et sa famille. Merci.

PS: Je me répète mais n'y a-t-il pas des Veilleurs à Reims et ses environs prêts à se lever?

Duchesne

Merci pour votre démarche

Le Forez

Prions , prions pour Vincent et contre l état assassin . Ça doit lui plaire à la Buzyn , le clone de veil .

FLICHY Anne

Téléphoner au CHU de Reims, ne changera sans doute pas grand chose !!! MAIS PRIER SON CHAPELET pour demander à la Sainte Vierge d'écarter cette horrible et injuste " condamnation ", et de SAUVER Vincent d'une mort affreuse , est une solution meilleure. N'oublions pas" la FORCE du CHAPELET.."

FLICHY Anne


Nos prières peuvent toucher la Sainte Vierge , et Elle peut écarter le danger de mort affreuse de Vincent Lambert...PRIONS La bien avec CONFIANCE .

PILLONI Jean-Louis

Honte à la France de condamner à mort un malade. Qui plus est de cette façon inhumaine et barbare alors qu'il est parfaitement conscient !!
C'est vrai qu'il doit coûter à la sécu, et ne doit pas être "rentable" pour la santé et les hôpitaux ! A quoi servent nos cotisations ??
Nous sommes devant une véritable mercantilisation de la santé publique...
Heureusement que nous avons une bonne "Ministre" de la santé (de leur porte-monnaie.
Nous assistons à un véritable élan de solidarité....(tu parles), alors que des milliards sont dépensés à tout-va et pour n'importe quoi !!
Ceci est abject...Dégoûtant !
J'espère une vive réaction de l'opinion.

DUPORT

Qu'on cesse de parler du camp de Reims comme d'un "Hôpital" et qu'on cesse de qualifier les assassins en bande organisée de "médecins" ou "corps médical".

Exigeons la dissolution du conseil de l'ordre des médecins

Patricia

Ca ne sert à rien de discuter avec ces gens-là! Toutes les pétitions du monde ne servent à rien ; c'est un fait.
J'ai déjà signé pour Vincent et contre sa mise à mort. J'ai déjà signé contre la loi Taubira. Je me suis déplacée pendant des dizaines d'années pour voter en fonction du "moindre mal pour Le Pays... etc.
Maintenant, je suis bien réveillée.
On ne parle pas avec des nuisibles et des voyous comme avec des gens honnêtes et respectables. D'autant que tous ces voyous et "puissants" ne sont pas légitimes mais des manipulateurs et des imposteurs.
Il faut agir en fonction de sa conscience sous le regard de Dieu, rien d'autre.
S'il n'est pas possible d'ex-filtrer Vincent en douceur parce qu'il est enfermé à clé... Il est sans doute possible de le sortir d'une manière plus virile à un moment où les "gardes-chiourmes" (il n'y a pas d'autres mots pour les désigner!) sont moins vigilants : la nuit, etc.
Il est temps de se réveiller et de voir qui est vraiment en face pour agir en fonction de l'environnement.
Il est temps d'arrêter de demander la permission de vivre.
Il est temps de cesser de rêver et de passer à l'action "juste."
Le temps des bisounours est révolu. Il faut des actions viriles : sortir du mental et cesser cette logorrhée verbale à n'en plus finir.
Il faut adhérer au Réel.
C'est tout ce que j'ai à dire sur cette situation et bien d'autres.
Je n'y n'interviendrais plus.
(le 5 mai ; https://www.conseilnational.fr/

clovis

DARBLAY je suis d'accord avec votre commentaire que je lis de façon ironique bien sûr, mais où avez-vous donc appris l'orthographe? eurent tort svp.

Deschanels

laissez-le vivre

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.