Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Personne ne se demande donc pourquoi cette supposée attaque chimique arrive maintenant ?
L'extrême-gauche assume de "tuer du flic"

"Ils ont le mot France à la bouche, mais en réalité il leur brûle les lèvres"

Dans son éditorial de l'Incorrect, Jacques de Guillebon se désole que les responsables LR refusent l'union à droite :

Couv-Linco8"[...] Mais donc, aujourd’hui encore, les petits barons à la Wauquiez préfèrent mourir pour leur pré carré que tendre la main à l’autre droite. Ils ont le mot France à la bouche, mais en réalité il leur brûle les lèvres. Pas l’un d’eux, nous le jurons, ne serait prêt à sacrifier son siège douillet d’élu pour faire triompher des idées communes. Pourquoi ? Seulement parce qu’ils ont peur, peur de ce qu’on dira à la ville et sur les plateaux télé ; peur de la vieille gauche dans ses habits neufs d’En marche dont le réglet est toujours proche de taper sur leurs doigts qu’ils tendent puérilement.

De ces petits barons, qui chantent des trémolos dans la voix le sacrifice admirable d’un lieutenant-colonel tendant sa gorge au couteau islamiste, et redoutent toute la sainte journée qu’on les voie seulement serrer la pince d’un membre de la droite nationale, que fera-t-on ? On s’en passera. On refera une France libre depuis ailleurs, comme jadis. On appellera leurs électeurs à délaisser leurs bulletins. On construira autre chose, sans eux. Et tant qu’ils n’auront pas changé leur disque rayé, on restera leur cauchemar."

Commentaires

Xavier

Excellent numéro de l'Incorrect avec un dossier intéressant sur Bernanos et un entretien instructif avec Jean-Frédéric Poisson.

gaudete

ces LR ils donnent envie de gerber tant ils sont bêtes et égoïstes, alors Wauquiez ressaisie-toi

em

Pourquoi les mettre à Droite, ils sont assurément de Gauche puisqu'ils ne refusent pas les lois anti-naturelles.
Le mot France ne les touche plus... sinon ils feraient tout pour arrêter l'immigration massive et très inquiétante pour notre pays.

Alpin


Oui ,la France peut mourir ,comme le dit Philippe de Villiers et d'autres de plus en plus.
Les petits barons et baronnes de LR ne veulent pas "jouer collectif " ,grand bien leur fasse.
Puisqu'il ne veulent pas -pour l'instant présent- de nous , passons "au-dessus de leurs têtes "
Regardons de près ce que se passe en Aquitaine .
Des élus de base se rassemblent sous le nez des états-majors parisiens.
Félicitations à eux et aidons les du mieux possible.

Mais, Camarades Chefs de LR ,un jour très prochain ,le moment arrivera où il "faudra choisir votre camp " et alors inévitablement vous allez vous retrouvez "sous les feux de la rampe " et des millions de paires d'yeux vous observeront !!!!
Il n'est pas encore trop tard pour bien faire.

Autrefois jeune adulte, jamais je n'ai pensé un seul instant me trouver un jour dans une situation telle que nous la connaissons aujourd'hui ,dans une France en pleine déliquescence.
Le constat évident qui s'impose est de reconnaître qu'effectivement ,et ce depuis 50 ans nous avons été magistralement trahis.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/04/09/25001-20180409ARTFIG00350-en-gironde-elus-fn-dlf-et-lr-se-rassemblent-au-nez-de-leurs-partis.php

a.picadestats

La base ou Français de droite décideront et c'est très bien comme ça.
Merci infiniment à tous ceux qui travaillent au rassemblement, les vrais Amoureux de la France.

David

Si seulement ce cher Bernanos (Georges, pas Antonin !) pouvait encore pousser une sainte gueulante, comme lui seul savait le faire...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.