Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Conseil régional des Pays de la Loire a-t-il financé la grève par ses subventions aux syndicats ?
Rachid Temal, un sénateur socialiste gourmand

Le profil maçonnique de Jean-Michel Blanquer

Capture d’écran 2018-04-05 à 18.08.31Capital dresse le portrait du ministre de l'Education nationale, dont les belles paroles contre la méthode globale et autres idéologies est pour le moment restée sans effet, tandis que les atteintes à la liberté scolaire sont, elles, bien engagées, tout comme les fermetures de classe en zone rurale, au profit des zones immigrées.

On y apprend qu'il est très proche du franc-maçon François Baroin : “Il n'y a pas de plus merveilleux ami”, confie le maire de Troyes. Ils se sont rencontrés en CM2 et, étudiants, ils se sont lancés dans la réécriture de la Déclaration universelle des droits de l'homme, fédérant pour cela 400 jeunes du monde entier. Leurs liens se sont renforcés en 1987 quand François Baroin a perdu sa sœur et son père, Michel Baroin, patron de la GMF et grand maître du Grand Orient. En forme d'hommage, Blanquer écrit une biographie de 300 pages sur ce proche de Jacques Chirac.

Au cabinet de Gilles de Robien, en 2006, c'est lui qui a empêché l'éradication de la méthode globale, que voulait le ministre. Nommé directeur des programmes en 2009, il était omniprésent auprès du ministre Luc Chatel, celui qui a introduit l'idéologie du genre à l'école.

"Il a maintes fois donné des conférences (des tenues blanches, disent les initiés) devant les diverses loges maçonniques. Le 25 novembre dernier, il était l'invité du dîner annuel de la Grande Loge de France. Il côtoie ainsi beaucoup de maçons, mais n'a lui-même jamais pris le temps d'être initié. “Il a une excellente réputation chez les frères”, souligne Alain Bauer, grand maître du Grand Orient de 2000 à 2003."