Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les dégenrés sont des dérangés
Il ne reste pas de missile SCALP pour la ZAD de Notre Dame des Landes ?

L’imam salafiste El Hadi Doudi devait être expulsé ce matin. Vous y avez cru ?

Unknown-18L'imam salafiste marseillais El Hadi Doudi s’est vu notifier mardi matin l’arrêté d’expulsion pris à son encontre par le ministère de l’Intérieur, pour ses prêches radicaux, mais son application a été aussitôt suspendue par la CEDH.

Le ministère de l’Intérieur a précisé que l’imam se trouvait en centre de rétention administratif, le temps que la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) statue sur le fond du dossier, « dans quelques jours ».

Me Nabil Boudi, avocat de l’imam, a affirmé que la CEDH avait suspendu l’arrêté d’expulsion sur la base de l’article 39 de son règlement, prévoyant la possibilité de prendre des mesures provisoires. Me Boudi a précisé avoir engagé d’autres recours contre cette expulsion, devant la justice administrative, pour « disproportion de la mesure », « risque de torture » de l’imam en cas de retour dans son pays d’origine, l’Algérie, et « atteinte à sa vie privée et familiale ».

On est parti pour quelques années de procédure...

Commentaires

René Clémenti

Ce n'est pas le seul expulsable que la CEDH nous interdit d'expulser.
Il faut envoyer balader toutes ces institutions droit-de-l'hommistes qui nous interdisent d'être maîtres chez nous.

Machin

Quel bonheur, ces juridictions supra-nationales !

jerome

A quoi sert CEDH ? ONU? FN? CONTROLE TECHNIQUE ? EAP (entretien appréciation pro ?)?

C.B.

"Le ministère de l’Intérieur a précisé que l’imam se trouvait en centre de rétention administratif, le temps que la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) statue sur le fond du dossier, « dans quelques jours »."
D'ici que la CEDH s'offusque de sa mise en centre de rétention ... Si au moins dans ce cas on pouvait obliger les juges de la CEDH de l'héberger eux-mêmes!

majacquet

Comme on dit chez moi dans le Sud-ouest :
"T'as qu'a croire....! "

Florian

Si ces salafistes viennent en France, c'est parce que le pays est bien équipé :
http://mesterressaintes.hautetfort.com/media/00/01/3660462090.jpg
En Arabie saoudite, ce genre de salles sont interdites ! Ils risquent le fouet. Et comme ils ne sont pas sado-masos....

Reine Tak

"On a les maîtres que l'on mérite", répétait mon grand-père.
Et il faut croire que nous méritons tous ces traitres que nous laissons diriger le pays à sa perte avec force dhimmitude, servilité, renoncements, lâcheté...

Gipsy

Il fut un temps où la république n'a pas hésité à expulser les religieux pourtant "français" sans double nationalité mais ils étaient catholiques alors c'est pas pareil !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.