Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Si la beauté sauvera le monde, alors la laideur...
Les hommes de Dieu dans la grande guerre

Une conférence perturbée par des gauchistes dans le pub Le Graal à Toulon

Le-Graal-page-300x191Un homme a été interpellé et placé en garde à vue, dans la soirée de ce mercredi à Toulon, après que deux individus encagoulés ont perturbé une réunion dans le bar associatif Le Graal, tenu par la communauté des Missionnaires de la Miséricorde divine. Une quarantaine de personnes assistaient à une conférence historique consacrée à "Napoléon III et [au] Mexique catholique".

Ils ont jeté de la farine. Amaury Navarranne, conseiller régional FN présent à la réunion, en a attrapé un :

"Je suis sorti du bar pour les courser et j'en ai rattrapé un dans une ruelle non loin de là. Je l'ai maîtrisé en attendant l'arrivée de la police". 

Les deux élus FN ont déposé plainte.

Le suspect appréhendé est un militant du Parti de gauche âgé de 24 ans, connu pour avoir figuré sur la liste d'un candidat aux dernières élections municipales à Toulon.

Addendum : les "enfarineurs" ont surtout lancé des fioles d’ammoniaque 

DbuKtq2WAAAKrgz

Le 2e individu a été confondu et interpellé hier soir. Les deux passent devant le procureur pour violence aggravées avec armes par destination

Commentaires

Yannh

Et heureusement que M. Navarranne ne lui a pas collé quelques baffes thérapeuthiques. Sinon, c'est lui qui aurait fini en GAV.

yorgos

Ce qui peut paraître étonnant c'est qu'il ne semble y avoir eu qu'un seul spectateur réactif !!
Quand va-t-on comprendre que l'on nous fait la guerre ?? Les Anglais nous ont fait la guerre; même une jeune fille nommée Jeanne l'a faite cette guerre.
Plus près de nous, et en moins sanglant, du moins sur les bagarres en fac, on peut aussi s'inspirer des démêlés du jeune Le Pen (cf. ses mémoires...) Et il n'était pas tout seul !!

Christian

"Coursé et maîtrisé un." Je ne sais pas pourquoi, mais ce détail fait plaisir. On l'imagine trop bien courir comme un dératé mais... pas assez vite et boum!

Alpin

De l amoniaque dans les yeux et cela peut etre la cecite garantie.
Un geste pareil justifie de la prison ferme.
Ces gauchistes participent a la destruction de la France.
Nous pouvons sans crainte les designer comme etant des ennemis.
Le terme d adversare n est plus approprie

Stephe

Ce sont des actes de terrorisme et cela devrait être jugé comme tel. Ils risquent quoi? Un stage de poney?

Maurel

Nous étions une peu moins d une dizaine à le courser

Après qu Amaury l ait attrapé nous l avons ceinturé et conduit devant la mairie

L un de nous a appelé la police

Amaury et moi l avons fermement maintenu chacun par un bras jusqu’à l arrivée de la police
4 autres gars étaient autour de nous au cas où

Pendant cette attente il s en est plusieurs fois pris verbalement à Amaury

Et effectivement il semblait déçu que nous gardions tous notre calme.

L individu d environs 25/30 ans plutôt grassouillet, semblait avoir reçu un début de formation idéologique mais manquait de répondant et de profondeur

Le pauvre traînera longtemps son interpellation par un conseiller régional FN sans aucune violence : échec mission

Letalle

Le Parti de Gauche a envoyé ses meilleurs militants férus de dialectique. Tremblez ! La lutte finale enfarinée ! Lénine réveille toi !

az

Lancer des fioles d'ammoniac c'est tout aussi crétin que dangereux ! D'abord c'est inflammable ; ensuite cela peut provoquer des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves. Ces cinglés mériteraient de se retrouver au "zonzon" pour un bout de temps.

Robert

On attend un commentaire de Mélenchon.
"Des fascistes ultra violents ont agressé de courageux militants pacifiques qui venaient désinfecter une salle ou se tenait une réunion factieuse de cléricaux d'extrême droite intégriste.
Poursuivi par un nervi fasciste d'extrême droite, un héroïque militant progressiste n'a du son salut que dans la fuite, son camarade étant tombé dans les griffes ignobles des nazis. "
J'ai bon, là ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.