Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



ISSEP : la proportion de professeur de gauche sera à peu près équivalente à celle de professeurs de droite à Sciences Po' Paris
C’est arrivé un 30 mai…

FN : l'eurodéputé Bernard Monot rejoint le groupe où siège Florian Philippot

DeYUx_5XcAAur0q

L'Opinion précise :

"Le groupe ENL, que copréside Nicolas Bay, ne compte donc plus que 16 élus français du FN, après les départs successifs de Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch, Aymeric Chauprade, Florian Philippot, Sophie Montel et Mireille d’Ornano. Ironie de l’histoire: alors que Bernard Monot n’était jamais tendre dans ses commentaires sur Florian Philippot, ils vont se retrouver dans le même groupe et avec des positions divergentes sur l’euro ...

[...] Bernard Monot avait subi une grosse déception au dernier congrès du Front national, les 10 et 11 mars à Lille. Arrivé 15e du vote des militants pour le Conseil national (ex-comité central), il n’avait pas été renouvelé par Marine Le Pen dans le bureau national (ex bureau politique), et n’était pas du tout certain de se retrouver en position éligible aux élections européennes de 2019. Il avait également été battu pour la vice-présidence du groupe ENL (Europe des Nations et des Libertés). [...] Depuis plusieurs jours, son transfert était annoncé à Debout la France. Mais son président, Nicolas Dupont-Aignan, assurait mardi après-midi que ce n’était qu’une « rumeur »."

Commentaires

TFP

non mais on croit REVER !!!!!

scat

Ce n'est pas en se rapprochant de Philippot qu'il va pouvoir se faire réélire en 2019 !!! Donc oû est la cohérence ?

Les Patriotes n'auront AUCUN élu en 2019 !! (ils feront moins de 1%)

00

Voilà qu'il nous fait le complexe de Caliméro !

LE MORVAN

c'est finalement un non événement, je ne crois pas que Bernard Monot soit élu sur une liste Philippot, ni même en position éligible aux prochaines élections européennes. La politique politicienne rend fou!

ohlala

encore une question d'EGO, l'intérêt particulier passe avant le bien commun!

MLP aura créée trop de divisions au sein du FN , c'est toute son ambiguïté en contradiction avec sa volonté de devenir présidente de tous les français!

Meltoisan

Ces petites affaires d'appareil, d'ego et de "Comité Central" n'ont pour moi aucun intérêt !

De toute façon, je voterai pour un souverainiste, pas de gauche, qui aime la France et l'Europe, leur histoire, leur reconnaît des racines Chrétiennes. Un patriote qui s'engage à reprendre en main les pouvoirs régaliens de la France dont le contrôle des frontières et de l'immigration.

Je voterai pour un vrai pro-européen prêt à travailler avec les autres pays européens pour le bien commun, donc un vrai anti-UE !

andré le gueux

pas sûr que rejoindre le groupe du funeste Philippot lui porte chance


aucun avenir pour ces funestes qui dans un an, tomberont dans le néant électoral et définitif (0,5% ?, 0,9%?)

Mais dans quelle galère s'est mis le brave Bernard ?

Letalle

Marion Maréchal. Marine est une erreur de casting, choisie et poussée par le Menhir au détriment de Bruno...Le Breton sait être têtu. Ceux qui ont pu s’entretenir avec Marion et Marine savent.

jpm

le FN traîne les restes d'un parti qui va vers sa ruine faute d'un discours politique adapté aux exigence du combat national !

ludo72

Mieux aurait valu qu'il rejoigne DLF, mais DLF n'a pas d'élus au parlement européen. En fait, il a rejoint le groupe de Nigel Farage, comme Philippot et d'autres avant lui.
C'est un économiste brillant, et quand on voit ce qu'est en train de devenir le Front, il a bien raison de quitter un bateau en train de couler ; je ne pense pas que ce soit pour une question de place éligible ; dans ce cas rejoindre Philippot est un très mauvais calcul !!!

Bainville

Commencer par couper la tête, qui est mauvaise.

Quand les électeurs comprendront que ce parti est pourri, avec ses "nouvelles" idées collectivistes, immorales, sectaires.

Racoler l'électorat en proposant la veulerie et la décadence, c'est le pire scénario donné par cette famille.

Merci au père Le Pen qui a laissé cette politicienne sectaire au parti national, alors qu'il y avait, avant, bien des personnalités ayant la carrure d'un homme d'Etat.

patphil

un non évènement!
ils vont bientot pouvoir se réunir en congrès dans une cabine téléphonique?
les rats quittent le navire, tant mieux! que les suivants soient mieux choisis pour nous représenter.

Phil

A patphil


La cabine téléphonique c'est chez le funeste Philippot qu'elle se trouve, évidemment pas au FN qui aura toujours au minimum des milliers d adhérents et des centaines de cadres. Faut pas mentir hein !!

Quant aux rats, c'est méprisant, haineux, stupides de parler en ces termes de cadres de valeur, de personnalités souvent remarquables. .....

Bohémond

Bernard MONOT a été un fidèle militant et cadre du bureau supportant pendant des années les dirigeants durant toutes les crises. Il a travaillé dur au service des électeurs sans jamais les trahir ni renoncer aux valeurs historiques du FN. Il a longuement préparé un programme économique cohérent mais retoqué par les frères Philippot faisant prendre des positions incohérentes à MLP durant sa campagne. Autiste et aveuglé par la fratrie Homo elle s'est lamentablement plantée lors de la campagne n'écoutant que les conseils de ses bien chers frères décevant terriblement son électorat. Enfin elle a préféré un revamping minable de la devanture du parti en faisant la promotion de médiocres sans envergure à une véritable refonte reposant sur les fondamentaux et les cadres historiques toujours restés fidèles. Elle a dilapidé l'héritage et ruiné l'oeuvre de son père. Alors pour rester fidèle à ses valeurs et ses électeurs, Bernard MONOT en désaccord total avec la ligne politique depuis plusieurs années et surtout constatant l'absence de stratégie coherente depuis le congrès, il a fait le seul choix possible : quitter le navire qui croule sous les dettes (17 850 000€ !) et qui n'a plus aucune ligne politique cohérente. Les électeurs du FN seront les dindon de la grosse farce si ce parti passe l'hiver... Macron l'a annoncé, il va donner aux Français une bonne raison de ne plus voter pour la petite entreprise Lepen... sa faillite et sa disparition du paysage politique français. Quant à la manipulation qui consiste à faire croire qu'il a rejoint Philippot c'est bien mal le connaître. Il rejoint Debout La France et Dupont Aignan qui est crédité avant la chute de feu le FN de plus de 7% d'intention de vote. Alors une fois le FN disparu il pourra espérer rafler la mise avec les Amoureux de la France. Le "Menhir" doit enrager de voir l'oeuvre de sa vie dilapidé e et détruite par les caprices d'une fille incompétente et capricieuse.

dissident

mr Monot a l air de quelqu un de sérieux et fidele dans ses idees, mais surtout il faut dire que Marine Le Pen ne rassemble pas, ne federepas les énergies, elle divise, elle exclut les meilleurs du fn depuis 2011,le seul souci comment s en debarasser ?

Bernard

@Bohémond

1) revamping c'est quoi ? Quand on souhaite défendre des idées de droite on commence par le début : défendre sa langue et parler français, pas le langage de nos adversaires, le franglais...
2) même chose : on ne dit pas "les fondamentaux" mais les "fondements", les "principes", les "bases" etc. Fondamental est un ADJECTIF, pas un nom commun !
3) le FN n'a évidemment pas 17,8 millions euros de dette, ne mentez pas. Ces chiffres sont tellement gros qu'ils sont évidemment faux
4) DLF n'est pas crédité de 7%, il est plutôt à 5% et est plutôt en stabilité depuis des années. Même si le FN mourrait, ce qui est impossible, il ne capterait pas la grosse masse des électeurs FN.
5) DLF est un parti INCOHERENT, mêlant droite et gauche. Si vous pensez que le FN n'est pas la solution, je suis dans le regret de vous dire que DLF ne l'est pas davantage. Je rappelle que NDA est favorable à l'avortement... et au mariage homo !! C'est ça la solution ? Le FN au moins, est opposé au mariage homo.
6) ce n'est pas les "frères Philippot", car Damien est arrivé tard au FN ... donc il n'y a que le funeste Philippot et ses amis qui ont "retoqué" le programme FN. D'ailleurs on ne dit pas "Philippot" tout court mais "le funeste Philippot"
7) un parti, ça ne meurt pas. Le FN a été donné mort combien de dizaines de fois ? il passera l'hiver.... et l'hiver suivant, et l'autre, sans problème...

Bohémond

@Bernard
Je vous sens un peu courousse et fort peu au courant des réalités interne du FN. Pour la leçon de sémantique je suis au regret de vous renvoyer à votre dictionnaire, car par "fondamentaux" (nom masculin pluriel) j'entends les principes de base ou les elements de base qui déterminent la ligne politique du parti... Sur la dette du FN une loi européenne impose au FN de rembourser à Cotelec microparti de JMLP...la somme de 8 millions d'euros auquel se rajoute le remboursement de l'emprunt de 9 millions consentis par la FCRB et depuis sa faillite réclamé par l'agence d'assurance des dépôts bancaires russes. Enfin il faut ajouter à ces 17 millions les 850000 € de dépenses retoquées des comptes de la campagne présidentielle (ce qui est fort peu soit dit au demeurant)... Vous pouvez essayer de faire croire que le FN n'a aucune difficulté mais il va vous falloir trouver une banque qui acceptera de prêter cette somme au FN. Or MLP a bien déclaré lors de sa campagne qu'aucune banque n'accepte d'octroyer un prêt au FN... Aurait-elle menti ? À vouloir trop défendre une cause perdue car trop mal gérée par MLP, vous perdez toute crédibilité car les dettes du FN ont été médiatisées et donc s'étalent sur Internet où chacun peut les consulter. Il me semble que le commissaire au compte à demandé audience en urgence tout récemment à MLP... C'est jamais bon signe ce genre de convocation. C'est toujours un déchirement de voir la cause pour laquelle on s'est battu, faire faillite. Alors je vous souhaite bon courage ! Mais une seule personne porte la très lourde responsabilité de cette faillite, la présidente. L'election de 2017 était tout autant essentielle pour la France que pour le FN. Pour gagner cette élection ne fallait-il pas travailler beaucoip plus avec une équipe cohérente de fidèles sans abandonner durant la campagne les FONDAMENTAUX (lutte contre l'insécurité la criminalité, le terrorisme et l'immigration) ? Aujourd'hui MLP communiqué à nouveau sur ces themes mais elle n'est plus entendue car boycottee par les médias et inaudible pour les électeurs déçus. Les prochaines élections seront une bérézina pour le FN s'il peut encore financer sa campagne...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.