17 mai : La Rébellion cachée à Bazas (33)
Islamisation : les historiques de l'UNEF sont choqués

Commentaires

Yorgos

S'il les reçoit, il va leur dire, comme De Gaulle en Algérie, "je vous ai compris", et il ne fera rien, si ce n'est continuer dans la même voie, plus vite encore pour prendre cette opposition de vitesse. Il est élu pour ça, par moins de 25% du corps électoral, dont les deux tiers ont élu un jeune premier sans avoir compris ce qu'il représentait. Le tiers restant constitue le noyau dur des ennemis du peuple français. Parmi eux, la racaille dont le vote suit les mots d'ordre des mosquées.

Irishman

Je doute fort que manu Jupiter reçoive à l'Elysée les Identitaires, la chienlit bobo fera tout pour l'en empêcher...

Bravo les Identitaires, continuez votre noble combat, beaucoup de gens vous comprennent et vous approuvent !

a.picadestats

Espérons de tout cœur qu'il les recevra.
Est ce que M. Espino a reprit son travail normalement?.

Clément


Génération identitaire mérite bien de la patrie. Mais Macron est un plagiaire, il n'y a pas une idée qui lui soit personnel. Celle qui est prise au mot par GI vient en droite ligne, presque mot pour mot du président Kennedy: " Avant de vous demander ce que l'Amérique peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour l'Amérique" discours sur "la nouvelle frontière".

gaudete

croyez-vous qu'il va les recevoir? ce serait bien étonnant tellement il est arrogant et cynique

bébert

quelles que soient leurs difficultés, Génération Identitaire trace son sillon

Joséphine

Qu'elle se le tienne pour dit Génération Identitaire n'obtiendra jamais de réponse à sa requête pourtant légitime. Si Macron a lancé "Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays" il faut traduire cette phrase en nous mettant à la place de Macron et ça donne :
Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour anéantir la FRANCE !!!

patphil

ils vont se faire dissoudre!
mussolini avait un plan en deux parties:
1) baillonner les opposants, on y est!
2) interdire les partis politiques protestataires, c'est pour bientot!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.