Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Mgr François Jacolin nommé évêque du diocèse de Luçon
Halte à la propagande pro-euthanasie sur les chaînes publiques

Les centristes sont les moins favorables à la démocratie

Alors que la grosse presse nous alerte du danger de la montée des extrêmes en Europe, David Adler, s'appuyant sur des études d'opinions, écrit dans le New York Times que ce sont les centristes et non les "extrémistes" qui sont les moins tolérants :

"[...] Ma recherche suggère qu'en Europe et en Amérique du Nord, les centristes sont les moins favorables à la démocratie, les moins attachés à ses institutions et les plus favorables à l'autoritarisme.

Capture

[...] En Europe et en Amérique du Nord, le soutien à la démocratie est en déclin. Pour expliquer cette tendance, la sagesse conventionnelle pointe vers les extrêmes politiques. À la fois l'extrême gauche et l'extrême droite sont, selon ce point de vue, prêts à contourner les institutions démocratiques pour parvenir à un changement radical. Les modérés, au contraire, sont censés défendre la démocratie libérale, ses principes et ses institutions.

Les chiffres indiquent que ce n'est pas le cas. Alors que les démocraties occidentales tombent dans le dysfonctionnement, aucun groupe n'est à l'abri de l'attrait de l'autoritarisme - et encore moins des centristes, qui semblent préférer un gouvernement fort et efficace à une politique démocratique désordonnée.

Dans le monde en développement, les hommes forts du monde en développement ont trouvé un soutien: du Brésil et de l'Argentine à Singapour et en Indonésie, les modérés de la classe moyenne ont encouragé les transitions autoritaires pour apporter la stabilité et assurer la croissance. La même chose pourrait-elle se produire dans les démocraties matures comme la Grande-Bretagne, la France et les États-Unis?

Commentaires

Millepertuis

Un titre plus vraisemblable aurait été "l'extrême gauche est plus favorable à la démocratie que l'extrême droite".

J'ai du mal à saisir l'intention de l'auteur et l'intérêt de relayer l'article ici vu les chiffres français, sans parler de l'Allemagne!

Dommage qu'un blog qui s'affiche catholique cède aux titres mensongers façon grosse presse.

arc-en-ciel

rien de nouveau

Quiconque a déjà discuté avec un bobo, des anti FN type macroniste / libéral / socialo bon teint (centre-gauche) ou UMP (centre-droit) type Pécresse / Juppé etc voit bien que ces gens-là sont les plus sectaires et méprisants vis à vis du peuple. Donc contre le peuple = contre la démocratie

eh Millepertuis, extrême-gauche plus favorable ? mon œil, extrême-gauche qui a donné les crimes les plus abominables ?

L'extrême-droite donne le populisme. Et un populiste, par définition est démocrate. Puisque le populisme = démocratie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.