Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Marion Maréchal : « Mon projet est politique, au sens noble du terme. Vouloir former une nouvelle élite au service de la cité, c’est nécessairement politique. »
La filiation : qu'est ce que c'est ?

Mgr Raï réclame le retour immédiat des réfugiés

Images-4En visite en France, le patriarche de l’Eglise maronite monseigneur Béchara Raï est revenu sur sa rencontre avec Emmanuel Macron, s’attardant sur l’enjeu que représente aujourd’hui le conflit syrien sur son pays libanais. Le patriarche a premièrement insisté sur la question des 1,7 million de réfugiés syriens qui habitent aujourd’hui dans le petit pays qu’est le Liban. Et le prélat d’évoquer sans détour « la nécessité de leur retour immédiat ». 

« Les conséquences économiques, sociales, culturelles et politiques sont désastreuses.  Il était normal de répondre dans l’urgence, mais cette présence se prolonge désormais au dépend du Liban et des Libanais. »

En cause, le « déséquilibre démographique » et le « changement d’identité ».

« Pour tout vous dire, nous nous sentons parfois un peu étrangers dans notre propre pays ». 

C'est un peu ce qui nous attend en France...

« Il ne faut plus encourager les gens à partir mais à rentrer chez eux. Il faut cesser de dire qu’il n’y a pas la paix en Syrie parce qu’il y a beaucoup de zones sécurisées dans ce pays qui est le leur. On ne cesse de parler de leur intégration à l’étranger, mais ce n’est pas la solution. C’est même un danger ». 

« Il fallait donner de la valeur aux chrétiens, on a préféré en donner au pétrole et aux stratégies politiques. Nous ne nous sommes jamais sentis valorisés. »

Commentaires

a.picadestats

Quand Rayana ou Mamoudou sont reçu par Macron...un torrent médiatique est organisé!
Pour la rencontre avec Mgr Raï c'est en toute discrétion.
Ceci constaté, ce Père préfère peut être la simplicité dans les relations.

Alex

Qui favorise la dissolution du Liban Chrétien, la France dont la politique au proche et moyen orient est inféodée à des intérêts étrangers. Politique injuste et sans discernement qui va entraîner de graves problèmes chez nous. En se soumettant nous ne sommes plus respectables donc nous ne sommes plus respectés. Des délinquants nous assassinent dans les rues.
La dissolution du Liban chrétien s’accompagne de la dissolution de la Syrie, on s’achemine vers le chaos au proche orient et chez nous.
Car si Israël ne respecte pas les territoires palestiniens, pourquoi un jour proche respecterait-il un territoire libanais envahi par des « réfugiés » syriens? Qui ne se battront certainement pas pour les intérêts du Liban.
La France était la seule crédible dans ses régions, les américains on admire leur argent et leurs armes, ce qui impressionnent des peuples commerçants, mais civilisation sans culture que peuvent ils apporter, sinon le chaos? Europe, Vietnam, Afghanistan, Irak ,Le transfert d’une ambassade bénie, par des pasteurs qui ont tenu des propos anti sémites par le passé et auxquels ont fait la court?
Dire que Saint Louis avait dit que les maronites seraient considérés comme des fils de France. Quand on voit comment la république traite les fils de France on ne peut que s’inquiéter pour le Liban.
Vous doutez mais de quoi parle-t-on qu’est qui intéresse la presse? homophobie, islamophibie, antisemitisme. Mais qui egorge-t-on un curé qui dit sa messe dans son église, des français dans la rue au spectacle. les dizaines du bataclan, ceux de l’hyper cacher victimes aussi de cette politique folle. quels spectacles diffuse-t-on, quelles exposition? Golgotha pic-nic, peace ...

DUPORT

Le Patriarche sait-il qu'en s'adressant à Macron il s'adresse à un ennemi de la Syrie et à un ennemi des chrétiens ?
Le gouvernement Hollande bloquait déjà les visas pour les chrétiens ne laissant se réfugier chez nous que les musulmans. Macron faisait partie de ce gouvernement il n'y a donc rien à attendre de lui.

Stephe

Qu'espere-t-il avec un gouvernement franc-maçon comme aux pires heures de la III République?

vendome

VOX CLAMANTIS IN DESERTO....

C.B.

Je crains que la conclusion qu'on en tire dans les services de micron soit: aucun visa pour les chrétiens, donnant ainsi bonne conscience à ceux qui ont freiné l'attribution de visas à cette communauté qui était pourtant bien plus exposée aux dangers et bien plus composée de FAMILLES (et pas seulement réduite à des mâles jeunes -mais adultes-).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.