Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Avortement : ce qu'Isabelle de Gaulmyn aurait dû (re)lire (10)
L’identité avant la souveraineté

4 soldats français ont été blessés au Mali dimanche

Suite à l'annonce de dimanche, les quatre soldats blessés au Mali dimanche 1er juillet dépendent du 2e REI de Nîmes. Ils ont été rapatriés et hospitalisés en France.

Selon les autorités maliennes citant un bilan provisoire de source hospitalière, cet attentat a fait quatre morts et 23 blessés parmi des civils.

Des militaires français de la force Barkhane (4 000 hommes) sont tombés dimanche dans une embuscade tendue par des terroristes à la sortie qui mène vers la localité de Bourem. A Paris, l'armée française a assuré qu'aucun soldat français n'avait été tué dans cette attaque.

Le ministre des Armées, Florence Parly, a déclaré dans un tweet que "le terrorisme a encore lâchement frappé au Mali".

Le terrorisme est un moyen de combattre, ce n'est pas un ennemi, un personne ni une organisation. Il serait temps que le ministre nomme l'ennemi.

Commentaires

jacky.a

"4 soldats français ont été blessés au Mali"

Tout d'abord...
que ces soldats se soignent bien et se reposent...
un salut chaleureux à ceux qui sont sur site...

en second lieu...
la carte de positionnement de nos effectifs des armées apparaît clairement...
Zones chaudes..
zone sahélienne...
Syrie/irak...
Afghanistan...
zones à risque...
Lituanie/Pologne...
Kosovo...
zone publicitaire...
France...
Si un ou plusieurs conflits majeurs se déclaraient
les effectifs de nos armées seraiant réduit à une peau de chagrin en France...
La police et la gendarmerie étant déjà dépassées sur les 700 zones interdites de la république...

Réflexions pour nos concitoyens...
la France a été désarmée...
merci qui?

jejomau

Macron le LGBT s'en moque totalement. Aucune de ses courroies de transmission médiatiques qui l'ont aidé à être élu(e) n'en a parlé...

Exupéry

Quelle autocensure de langage tentant de masquer un double langage !
On ne peut vaincre un ennemi que l'on se refuse à désigner; mais ont-ils envie de le vaincre ? Au vu de leurs décisions, on peut, on doit, de plus en plus sérieusement en douter.

HG

Madame le ministre Florence Parly, merci de bien vouloir nommer l'ennemi.
S'agit il de terroristes norvégiens?
S'agit il de terroristes des Vanuatu?
S'agit il de terroristes du Causse Méjean?

Ou ne serait ce pas comme d'habitude, des islamistes utilisant tout simplement la lâcheté habituelle qui est la leur: Le terrorisme?

Henri Le Roy

Et le Mamadou Gassama, ce bel athlète dans la force de l'âge, il ne va pas sauver son pays ?
Ce sont des soldats français qui doivent mourir à sa place ?
en juin 40, de nombreux français se sont battus de façon héroïque et anonyme pour sauver leur pays. Ils ne sont pas partis en villégiature dans un autre pays. Ce Mamadou Gassama est parti en Europe, alors qu'il devait défendre son pays. Ce n'est pas un héros.

Reine Tak

Et pendant ce temps et en même temps, notre petit micron reçoit à l’Élysée, les dégénérés qui veulent brûler la maison et déversent un chapelet d'insanité. Il va danser dans les cabarets africains, naturalise, vite fait bien fait le mamadou malien qui fuit son pays en guerre mais y retourne pour fêter sa naturalisation...
Est-ce qu'il marche sur la tête ou plutôt marche -t-il sur la nôtre ?

Anton

Un VBCI heureusement vide de ses soldats qui étaient sortis et marchaient à son côté en abri, a été pulvérisé par le véhicule piégé qui est arrivé sur lui. Les soldats français blessés ont subi l'effet "blast" de l'explosion
Honneur à eux et bon rétablissement

patphil

qu'est ce qu'ils sont allé faire dans cette galère où les jeunes maliens désertent leur pays pour vivre en France?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.