Mesures confiscatoires contre le RN et la Ligue : il y a une vraie panique du système
Avortement : ce qu'Isabelle de Gaulmyn aurait dû (re)lire (25)

Jean-Louis Touraine, le philanthrope misanthrope

Unknown-4Jean-Louis Touraine, franc-maçon (Maître au sein de la loge « Les amis choisis », du Grand Orient de France), spécialiste (de quoi ?) reconnu (par qui ?) est le fer de lance du gouvernement Macron sur les questions post « mariage pour tous » (PMA, GPA, bioéthique …) mais aussi sur l'euthanasie.

Jean-Louis Touraine via son association le CEDIC (Centre d’Etudes des Déficits Immunitaires et de leurs relations avec le Cancer) est cofondateur du SIDACTIONLe Sidaction depuis plus de 10 ans reverse une partie des dons des Français et des subventions publiques à l’association de Jean-Louis Touraine le CEDIC chargé de mener des recherches pour lutter contre le Sida. Pourquoi le CEDIC ne touche-t-il pas directement des subventions publiques ?

Capture d’écran 2018-07-18 à 18.41.36Le CEDIC est très discret dans son organisation et ses finances. Cette discrétion financière et organisationnelle concerne aussi l'épouse de Jean-Louis Touraine, Sylvie Touraine-Tomassini, cadre administrative au sein du CEDIC qui, rappelons-le, vit en partie du Sidaction c’est dire des dons des Français et des subventions publiques.

Elu député socialiste sous le mandat de François Hollande, Jean-Louis Touraine avait comme bon nombre de ses collègues d’Assemblée employé sa femme comme assistante parlementaire. Suite au scandale de l’emploi de Mme Fillon, Sylvie Touraine-Tomassini démissionnait de son poste d’assistante parlementaire avant-même les mesures prises par l‘Assemblée concernant les conjoint(e)s des députés.

Nous pourrions arrêter ici, mais il serait injuste de ne pas citer son activité non déclarée auprès de la HATVP qu’il a finalement fermée après injonction de la HATVP sans pour autant que le Procureur ouvre une enquête préliminaire.

Nous pourrions citer encore cette société privée américano-suisse, Mymetics, qui opère depuis des myriades de filiales installées aux Luxembourg, au Delaware ou encore en Suisse et qui a financé le CEDIC.

Ou encore cette tentative de dépôts de brevets aux Bermudes avec l’un de ses comparses du CEDIC qui a tourné au fiasco.

Nous pourrions encore citer les différentes plaintes auprès du Procureur de Lyon de l’ex-compagne de Jean-Louis Touraine et/ou des voisins de sa femme officielle, Mme Sylvie Touraine-Tomassini.