Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



PMA : le lobby LGBT a peur de la liberté d'expression
La barbouzerie, consubstantielle à la république

Le Pen et l'affaire Benalla : L’inconvénient des gouvernements autoritaires, c’est qu’ils font l’unanimité contre eux

Jean-Marie Le Pen a été interrogé dans Le Parisien. Extrait :

Unknown"Que vous inspire l’affaire Benalla ?

Macron est comme ces gens en pleine forme physique, décontractés, qui marchent sur une peau de banane et tombent sur le cul. C’est l’inconvénient quand on est monté un peu trop haut. Quand ça descend, ça descend rapidement…

Faite rare, l’opposition parle presque d’une seule voix dans cette affaire. Cela vous étonne ?

Non. L’inconvénient des gouvernements autoritaires, c’est qu’ils font l’unanimité contre eux.

Macron, c’est à vos yeux un régime autoritaire ?

Oui, en tout cas un régime personnel, où le président accentue ce caractère par son omniprésence et parfois son omnipotence. Il est probable que cette affaire Benalla dure, on va encore apprendre des choses. Ce scandale d’Etat va être le roman de l’été. Les gens vont se distraire avec ça.

Vous trouvez qu’il y a quelque chose de romanesque chez Macron ?

Un peu tout de même. Dans sa vie, il n’est pas passé par un cursus honorum banal…

Vous comptez rester actif dans la vie politique ?

Bien sûr ! Je tiens mon blog chaque semaine. J’ai entamé l’écriture du tome 2 de mes mémoires, qui sortiront normalement début 2019. C’est de 1972 à nos jours, de la création du Front national, à nos jours. Mais comme il se passe tous les jours quelque chose de nouveau, je vais peut-être envisager un tome supplémentaire (rires). [...]"

Pour le tome 1, c'est par ici.