Pendant que l’armée syrienne reconquiert Deraa, Poutine multiplie les initiatives diplomatiques
Présentation du nouveau supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X

Le problème du budget de l'armée est devant nous

Selon le chef d'Etat-major des Armées le général François Lecointre, interrogé dans Famille chrétienne :

Unknown-11"Les dangers augmentent, le monde autour de nous est de plus en plus dur. Comment faire face avec un matériel de plus en plus obsolète ? L’armée de terre a vécu pendant 30 ans en consommant la totalité des véhicules blindés d’infanterie qu’elle avait hérités d’une armée de conscription beaucoup plus nombreuse. Il y a un moment où tout s’arrête quand il n’y a plus de véhicules ! C’est pourquoi le problème du budget est devant nous. Notre combat collectif, avec notamment la ministre des Armées, c’est de reconstruire nos armées. Cela passe impérativement par une phase de régénération qui va être longue et coûteuse. Nous étions arrivés à un état de délabrement de l’armée très inquiétant. Il aurait pu faire décrocher la France du rang des grandes puissances militaires. Mais le dernier budget voté – assorti de la loi de programmation militaire - devrait nous permettre de relever la tête. De stabiliser, régénérer et ensuite de monter en puissance.

Un an après la démission fracassante du général de Villiers , Emmanuel Macron est-il devenu conscient des dangers engendrés par le manque d’investissement ?

Le Président de la République est parfaitement conscient que la régénération de l’armée française suppose des moyens. Il sait très bien que notre modèle est usé jusqu’à la corde et que cette usure nécessite des efforts financiers. Cela suppose aussi de ne plus surexploiter l’armée française. Chaque semaine, j’échange avec le Président à ce propos. A chaque fois, notre souci consiste à maîtriser notre engagement au strict nécessaire. Tout le monde sait que l’armée britannique s’est effondrée après son engagement en Irak et en Afghanistan derrière les États-Unis. Il ne doit pas nous arriver la même chose !

Commentaires

Jerome

Macaron le franc maçonniques sait bien et il s'en doit... leur objectif c'est de réduire les personnes... Voilà et que disent les évêques ?

incongru

eh bien voilà quelqu'un le petit doigt...
la démission de De Villier a peut-être été salutaire...

trahoir

"Tout le monde sait que l’armée britannique s’est effondrée après son engagement en Irak et en Afghanistan derrière les États-Unis. Il ne doit pas nous arriver la même chose !"

Les raisons ne sont pas que techniques, il y a eut aussi un effondrement psychologique généralisé avec un énorme questionnement stratégique et moral dont l'évocation n'effleure pas les gradés français.

Horace

Les USA entraînent l'Europe dans "ses" guerres particulières. Ils évitent ainsi de se mouiller et ruinent les budgets des pays OTAN. F Hollande voulait se poser en chef de guerre qu'il n'est pas, Micron à voulu faite la même chose .. "Le chef c'est moi" suivi d'un tir, sans effet, sur la Syrie. Étrange que de voir un clown sur scène et après ce sont tous ses auditeurs qui font les clowns ensuite.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.