Le Conseil d'Etat rappelé à l'ordre
PMA : le document du Conseil d’Etat reprend, point pour point, la position d’Emmanuel Macron

Pour croire encore à l'utilité du vote, il faut présenter une certaine déficience mentale

Emmanuel Macron a annoncé lundi lors de son allocution au Congrès de Versailles l'ouverture prochaine du droit de vote pour toutes les personnes handicapées mentales mises sous tutelle.

En France, plus de 385 000 majeurs sous tutelle seraient concernés par cette disposition. De quoi remporter une élection un peu serrée...

L'Association nationale des juges d'instance (ANJI) estimait en janvier 2017 qu'un "individu présentant un handicap mental lourd risque de voir son suffrage dévoyé".

Commentaires

Stephe

J'ai vraiment honte d'avoir ce type comme président. Aller jusqu'à exploiter politiquement des personnes avec une déficience mentale il fallait l'oser. Il l'a fait.

yr

Et ben oui, cela s'appelle la pêche aux voix !!!

Michel

Tout est bon pour bricoler les votes.
C'est pour cela que je vote plus depuis très, très longtemps.
Je laisse ce sport aux niais qui peuplent ce pays et ils sont nombreux.

Florilège

Dans un roman de Gogol, on tenait compte aussi de la voix des morts. Macron n'en est pas loin...Tout sera bon pour assurer sa ré-élection.

Alpin


A partir du moment où le "système " manoeuvre ,
aidé en cela par les "MEDIAS AUX ORDRES " "pour qu'au deuxième tour les Français n'ont plus que le choix de voter pour :le général de Gaulle
ou Adolph Hitler ,et que ces derniers " tombent dans le panneau " à chaque fois on peut se demander si la maladie mentale ne serait pas en progression , y compris pour les personnes que l'on dit "bien portant " !!!

Le système excelle dans l'art de "manipuler l'esprit " des électeurs ........qui tombe dedans à merveille !!!

Chapeau l'artiste

à 2' 50''

https://www.youtube.com/watch?v=VBSlvPoxZRc

Jean Robert

En suivant le raisonnement, on peut rêver que les mineurs puissent voter, voire les bébés et les embryons !

Lionel Bardinet

Ce ne serait pas absurde que le tuteur d'un adulte handicapé vote pour lui même et pour la personne dont il a la responsabilité.

jeanne

Non mais c'est lui le vrai handicapé mental ! Mon fils atteint d'autisme sévère ignore même que les élections puissent exister, il n'a aucun discernement. En réalité ce seront les éducateurs (majoritairement à gauche) qui voteront à sa place !

croixde lorraine

Il est possible que, dans ce cas, le droit de vote soit exercé par le tuteur ....

San Juan

Cela ne démontrait-il pas, en plus de la perversité de ce tout petit Macron, les prémices d'une sorte de panique ? une panique qui serait en train de s'emparer des tenants repus de ce régime de plus en plus méprisable ?

Crin blanc

Pour assurer sa réélection, il pourrait aussi décider de faire voter les morts !

Alpin


Une certitude :Refus total et systématique du vote électronique.

Les risques de "fraude massive " sont bien trop élevés avec les responsables sans foi ni loi" aux manettes de la Nation !!!!

https://blogs.mediapart.fr/bob-92-zinn/blog/040512/machines-voter-machines-frauder

https://www.youtube.com/watch?v=7jeZZ6rAHvk

etc ,etc

https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/le-vote-electronique-escroquerie-73165

MEIERS

Au moins ce projet de Macron dévoile le fond de sa pensée: pour voter encore pour lui il faut déjà être handicapé mental!

Ose

Le droit de vote n'a jamais fait peur au système puisqu'il le manipule à sa guise. Le droit de vote n'engage que ceux qui y croient ...encore !

xc

Bientôt tous les bébés recevront à leur naissance une carte d'électeur et une enveloppe contenant un bulletin de Macron.

Hector

Et pour faire de la politique et certaines lois, faut il ne pas être atteint ?
-Veil et son genocide
-Cohn bendit et l’éducation alternative

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.