Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Comment confirmer la foi en modifiant le catéchisme ?
Les manifestations dites «gay pride» : la vraie réponse catholique

Les Equatoriens ont défilé contre la promotion de l'idéologie du genre dans l'éducation

Lu ici :

Par centaines de milliers, les Equatoriens ont défilé le 28 juillet 2018 contre l’introduction et la promotion par le gouvernement de l'idéologie du genre dans l'éducation. Ils ont aussi redit leur opposition à tout projet de légalisation de l’avortement. 

Les organisateurs estiment que 200.000 personnes se sont mobilisées à Guayaquil, tandis que de semblables manifestations étaient organisées à Quito et dans d'autres villes du pays. 

Dans un communiqué envoyé à ACI Prensa, le collectif des familles à l’origine de ces marches exige du président de l'Equateur, Lenin Moreno, la démission des ministres de l'Education et de la Santé pour avoir mis en place une politique inféodée à des intérêts étrangers, faisant la promotion de l'avortement et l'idéologie du genre. 

Les familles exigent également que le gouvernement promeuve enfin des « politiques publiques axées sur la famille » et que « les parents jouent un rôle de premier plan dans le développement des programmes d'études dans le domaine de l'éducation sexuelle ». Elles dénoncent enfin un récent arrêt de la Cour constitutionnelle qui mine l’autorité parentale au profit de celle de l’Etat dans les matières relatives à l’éducation et la santé des mineurs. 

Cette mobilisation d'une ampleur inédite n'aura pas été sans effet. L'Assemblée nationale de l'Equateur a ratifié le 31 juillet 2018 le droit des parents d'éduquer leurs enfants « selon leurs principes, leurs croyances et leurs options pédagogiques », sans ingérence de l'Etat."