De "L'arabe"
La connivence entre la macronie et l'extrême gauche continue... [Add.]

Le corps médical sait parfaitement que le retour de certaines maladies en France est lié en partie à l’immigration

Beaucoup d'articles abordent le sujet du retour de certaines maladies en Europe mais sans jamais aller jusqu'au bout du raisonnement contrairement à celui-ci :

« Le corps médical sait parfaitement que le retour de certaines maladies en France est lié en partie à l’immigration ». Ces propos, peu surprenants, sortent de la bouche d’un dermatologue nantais.

La gale, le scorbut, la tuberculose, la dengue, le chikungunya, la bilharziose, la West-Nil …et peut-être demain le Zika, la peste et le choléra.

De vieilles maladies qui appartenaient au passé de la France, ou des maladies exotiques, qui reviennent aujourd’hui, notamment via les migrants venus de pays du Tiers monde. Des maladies qui se propagent ensuite rapidement, en raison des conditions d’insalubrité et de précarité dans lesquels ces derniers vivent. « On ne peut pas s’étonner d’entasser des gens ainsi, dans des conditions lamentables, et ensuite que des maladies réapparaissent et se diffusent » nous confie ce dermatologue, qui a reçu des patients pour des cas de gale notamment. « La fatigue, la mauvaise alimentation, l’hygiène de vie rend les migrants plus vulnérables que d’autres pour attraper ces maladies. Mais ensuite, ça se diffuse…»

Pour lui, « il y a une énorme hypocrisie, y compris au sein des autorités. On ne peut pas d’un coté vouloir vacciner tout le monde pour des questions compréhensibles de santé publique, et dans le même temps accepter des personnes potentiellement porteuses de maladies disparues chez nous, sans les refouler ou bien les placer en quarantaine avant soins.». Selon lui, « accepter l’entrée sur le territoire de personnes porteuses de ces maladies, c’est se rendre complice des conséquences dramatiques qui pourraient arriver pour la population locale »

A l’heure actuelle pourtant, l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) préconise de fermer les yeux, presque par militantisme : « L’OMS ne recommande pas de dépistage obligatoire des maladies chez les réfugiés ou les migrants car on ne dispose pas d’éléments tangibles sur les avantages (ou le rapport coût/efficacité) de cette intervention, qui pourrait être également source d’anxiété pour les réfugiés et pour la communauté au sens large.»

Les résultats du dépistage ne doivent jamais être utilisés comme raison ou justification de l’expulsion d’un réfugié ou d’un migrant (...)"

La suite de l'article fait froid dans le dos...

Commentaires

Irishman

Surtout ne pas paraître "raciste"... Sous prétexte d'attitude qui serait jugée offensante envers certaines populations, dont la susceptibilité et les postures théâtrales tiennent lieu d'intelligence, on n'ose pas prendre les mesures sanitaires élémentaires de précaution !

Et puis on dira ce que l'on voudra, mais quand je vois dans nos hôpitaux tous ces médecins et infirmières africains, je suis en droit de me demander ce qu'ils font ici en France, alors que leurs compatriotes ont tellement besoin d'eux là-bas en Afrique...

Benjamin F

Bienvenue en France !
La responsabilité morale de nos gouvernants est monstrueuse.
Et pendant ce temps-là, le sinistre pantin de l'Elysée veut honorer la mémoire d'un ignoble traitre communiste...

Réveillez-moi, c'est un cauchemar...

emilie

En dépit de mise en garde de Professeurs imminents on veut sur-vacciner les bébés français et les adultes en leur inoculant des vaccins "pollués" par des adjuvants dangereux ?
Que l'on vaccine d'abord ceux qui entrent dans notre pays "légalement" et illégalement, cela devrait couper court aux maladies infantiles soi-disant en recrudescence !

JaneDoe

"L’OMS ne recommande pas de dépistage obligatoire des maladies chez les réfugiés ou les migrants car on ne dispose pas d’éléments tangibles sur les avantages (ou le rapport coût/efficacité) de cette intervention, qui pourrait être également source d’anxiété pour les réfugiés et pour la communauté au sens large"
Par contre, les avantages d'injecter 11 vaccins aux enfants de moins de 2 ans ? ils ont réussi à en trouver ? je veux dire à part de leur éviter d'être contaminé par un migrant qu'il n'aura pas été nécessaire de vacciner, alors qu'ils sont le plus souvent des jeunes majeurs en pleine forme... en tout cas beaucoup plus qu'un bébé... Honteux, et déprimant... mais pourquoi s'étonner ? On a eu le même genre de non-mesures à Cologne... Les femmes se font violer par des migrants ? Elles n'ont qu'à rester chez elles... Les migrants ont des maladies, ? On n'a qu'à vacciner les Français... Je rejoins Emilie... vaccinons d'abord les populations à risque. Et même, mettons les en quarantaine à leur arrivée, et je parie que ça limitera déjà en partie le flux...

Lluis

"On ne peut pas d’un coté vouloir vacciner tout le monde...et dans le même temps accepter des personnes potentiellement porteuses de maladies disparues chez nous."

Pourquoi ? Tout simplement parce qu'un vaccin n'immunise que sur une souche particulière, laissant plus fragile le vacciné face aux autres souches. Alors qu'un non vacciné y ferait face bien mieux.

Le vaccin contre la grippe par exemple est proposé après 6 mois de sélection. Bien souvent il devient inopérant car durant ce laps de temps l'infection virale a évolué, rendant du coup le vacciné plus apte à l'attraper. Sans compter l'aluminium qu'on injecte à chaque fois au patient alors que l'on sait qu'il a des effets neurotoxiques.

Enquête sur la vaccination que les parents devraient écouter :
https://www.youtube.com/watch?v=86mppvuskK8

C.B.

Dans un gazouillis d'il y a plusieurs semaines, un gazouilleur s'étonnait que le personnel des "bateaux de sauvetage humanitaire en méditerranée" portent masques, gants et tenues de protection d'aspect médical en s'interrogeant sur la mise en œuvre d'un principe de précaution face à d'éventuels risques de contaminations. Les ONG bien-pensantes ne tiennent probablement pas à prendre trop de risques qui pourraient s'avérer foudroyants?
Un autre gazouilleur se demandait s'il ne serait pas pertinent de ré-instaurer une mise en quarantaine pour ces "visiteurs" qui ne suivent pas les voies normales d'arrivée en France.

Tite

La liste est incomplète. Il y manque le virus Ebola... à ce moment, il faudra bien prendre les mesures qui s'imposent... fermeture immédiate des frontières avec contrôle renforcé et camps de rétention sanitaires pour quarantaine... Je rêve... la situation est devenue ingérable et incontrôlable.
Sauve qui peut et que Dieu nous garde... s'Il estime que nous en valions la peine... pas sûr.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)