C’est arrivé un 13 septembre…
Un documentaire aux allures de propagande

Les paradoxes de Marlène Schiappa : rentrée scolaire et PMA, des hommes oui mais non ?

A l'occasion de la rentrée scolaire, le ministre Marlène Schiappa fait remarquer sur Twitter qu'il y a plus de femmes que d'hommes qui se rendent aux réunions de parents (en quoi cela la regarde-t-elle ?).

Et elle s'indigne :

Si elle s'inquiète de l'absence des hommes dans l'éducation des enfants, pourquoi milite-t-elle en faveur de la PMA sans père (bonne réponse de La Manif Pour Tous) :

Commentaires

Hubert

Marlène Schiappa devrait s'intéresser à l'ultra-minorité des enseignants par rapport aux enseignantes.

Mais non, ce serait s'en prendre frontalement au gouvernement, c'est plus simple de fustiger les parents.

René Clémenti

Rappelons que la réunion de parents à laquelle le ministre Schiappa assiste a lieu dans l'école catholique privée du Mans où sont inscrits ses enfants, et non à l'école de la République. Là encore, cherchez l'erreur...

Avoc

Mince, moi qui croyait que c'était le mari de Mme SCHIAPPA qui allait aux réunions de parents d'élèves...

Etienne

Et rappelons que 2 femmes ensembles c'est une PAIRE ou un duo et jamais un "couple".....

Benjamin F

cherchez l'erreur ?
Allez, un indice : elle est ministre
2e indice, elle s'appelle Marlène, comme Saçeur.

Irishman

De toute façon, cette pauvre petite personne très insignifiante est, par nature, réfractaire au plus élémentaire bon sens et à la compréhension de la réalité des faits !

Comme tant d'autres, elle a été élevée au biberon de mai 68, alors ne nous étonnons pas d'une telle pauvreté de réflexion, et quand je dis réflexion...

Le malheur, c'est que presque toutes nos huiles à grosse tête en France sont dans le même cas !

Gus

Chez ces mères combien de divorcées qui ont la garde de leurs enfants?

JaneDoe

"Du coup ça veut dire qu’un enfant doit obligatoirement avoir un père et une mère? Je comprends pas? Et les couples homosexuels alors? Quelle discrimination! En tant que ministre c’est grave!"
"Marlène a oublié les orphelins de père Marlène a oublié de dire que 27+6 ça fait 33 est que 33 au collège ça fait beaucoup Enfin Marlène a oublié de dire que le travail des hommes du BTP est plus épuisant physiquement et qu'ils ne sont pas rentrés avant 18h30"
"N’importe quoi ! Je m’occupe de ma fille autant que ma femme. #OuSontLesFemmes quand il faut porter les courses, bricoler, tondre! évidemment je ne le pense pas mais hashtag debile pour hashtag debile ! Si vous croyez faire avancer le pbm de cette façon...."
"C’est honteux, les mères se dévouent à aller aux réunions parents prof pendant que les pères font la vaisselle, à manger et le repassage à la maison ! Quelle honte, quelle indignation !"
"A la caisse chez Norauto pour la révision de la bagnole : 27 pères. 6 mères. #PapaTravaille #Egalité"
"Qui vous dit que ce sont des femmes ? Vous êtes une cisgenre binaire mademoiselle @MarleneSchiappa, la communauté lgbt exige des excuses."
""Hier je suis allé au toilette Femme, il y avait 10 femmes et pas un homme". C'est un scandale #Egalité #OùSontLesHommes"
"100% des gens qui accouchent sont des femmes ! ou sont les hommes ? ou est l'égalité ? 🤪"
"#OùSontLesHommes ? Je pense que les pères qui n'ont pas obtenu la garde de leur enfant après le divorce car les hommes ne l'ont que dans 12% des cas te répondront volontiers d'aller te faire foutre, connasse. #Egalité, oui. Un grand oui. Mais raccourcis à la con, non."

Les "twittos" ont de la répartie, et ne s'en laissent pas compter. Très nombreux à signaler que le père est sans doute à la maison à gérer les enfants ou que en cas de divorce, vu que la mère a quasi toujours la garde, forcément c'est sur elle que ça tombe.
La meilleure réponse étant quand même "et ton mari à toi, il était où ?" ^^

Gautier

11 ans qu’elle va aux réunions... et le papa de ses enfants, il fait quoi, il y va aussi ? Qu’elle commence à balayer devant sa porte avant de donner des leçons...

fg

Peut-être que "les hommes" qu'elle vilipende n'ont pas envie de rencontrer Schiappa...D'où leur absence.

Jacques

Cette femme déshonore les femmes. Elle déshonore ces femmes qui ont fait le choix délibéré d'être mères au foyer, le choix de privilégier leurs enfants au prix de sacrifices financier pour leur foyer. C'est le choix que ma femme et moi avons fait il y a 13 ans lorsque nous nous sommes mariés, c'est le choix que ma femme a fait pour élever nos trois enfants. C'est un choix voulu, assumé, et qu'à aucun moment nous ne regrettons. Alors évidemment mon métier ne me permet pas d'être à toutes les réunions parents/profs, mais il semble que cette dame ne connaisse pas la communication dans un couple, et si physiquement je ne suis pas présent, je suis au courant de ce que font mes enfants, nous avons pu ensemble prendre la décision de sortir nos enfants des griffes de l'éducation nationale, nous avons pu ensemble prendre la décision de faire redoubler notre fille, nous avons pu ensemble choisir une bonne école hors-contrat tenue par des gens qui ne la regardent pas comme une extra-terrestre arriérée. Parce que oui Madame SCHIAPPA votre modèle individualiste qui jette l'un contre l'autre le mari et la femme nous le rejetons, nous ne voulons pas de cette soit-disant libération de la femme qui n'est qu'une oppression sourde. Nous ne voulons pas de cette idéologie consistant à faire croire aux mamans qu'elles ne s'accompliront qu'en faisant une carrière loin du quotidien de leurs enfants, nous ne voulons pas de cette idéologie qui dénigre ces sentinelles de l'invisible qui humblement accomplissent quotidiennement des tâches que vous et vos amies féministes avez contribué à ridiculiser. Ma femme n'est pas que la boniche qui passe le balais, elle est surtout celle qui a porté nos trois enfants, les a tendrement élevés, les écoute, les console, elle est à la foi psychologue, maitresse d'école, cordon bleu, infirmière et j'en passe. Et là dessus elle est bien supérieure à moi, elle a la patience, l'abnégation, le courage, qu'aucun bonhomme ne pourra jamais avoir.
Alors de grâce Madame cessez de nous casser les pieds avec vos balivernes rancies, et regardez plutôt comme on peut être heureux comme cela!

ohlala

chez nous , c'était notre père qui allait au réunion accompagné ou non de maman, c'est lui conduisait!!!!

tout comptabiliser c'est refusé de voir le réel, quand les deux parents travaillent l'un d'eux doit avoir des horaires compatibles avec les taches de parents!!!
c'est à eux de faire des choix, dans les cas où c'est la femme qui domine c' est compliqué; super maman qui n'a plus de temps pour elle.
l'homme va-t-il s'en plaindre?

DUPORT

Marlène Schiappa s'intéresse au nombre d'hommes chez les parents mais se contrefiche de l'absence totale de gens de droite (hommes ou femmes...) au sein du corps professoral...

La paille et la poutre.

Verrier

Si elle a pu compter c'est quelle y était...pourquoi n'y a t elle pas envoyé son mari ?????

gaudete

avec une telle cervelle il est difficile de réfléchir et c'est au gouvernement, après on s'étonnera que rien ne fonctionne!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)