La connivence entre la macronie et l'extrême gauche continue... [Add.]
4 octobre à l'Assemblée nationale : colloque sur la révolution numérique

Commentaires

Nicky

C'est depuis déjà plusieurs années que le Parlement et la Commission européenne sont une grave menace pour le continent européen. La moindre des choses de la part de Robert Ménard aurait été de demander comme les Anglais un frexit pour la construction d'une autre Europe des nations indépendantes. Ménard représente encore cette droite à la Sarkozy qui sait critiquer dans le sens du poil mais par derrière fait l'inverse. Sarkozy a bien trahi les Français après leur vote de 2005. Ménard a fait de même fin 2017.

vigor

MORANO LR a bien voté!

pessimiste

C'est beau l'espoir, M. Ménard.
Et bon courage, M. Orban :
https://lesobservateurs.ch/2018/09/13/lunion-europeenne-tombe-le-masque/

Irishman

Le 18 brumaire, Bonaparte se faisait salement chahuter à St-Cloud au Conseil des Cinq-Cent... La situation fut rétablie in extremis grâce à la présence d'esprit du futur Maréchal Murat, qui ordonna à ses grenadiers :"Foutez-moi tout ce monde-là dehors !"

Avons-nous aujourd'hui des grenadiers, un Murat, pour agir de même à Strasbourg ou au Palais-Bourbon ?

Beffroi

Il n'y a plus de doute à avoir cette europe est une dictature en marche...

Ose

"Le communisme, la franc-maçonnerie et le capitalisme se sont unis pour abolir les nations en vue d'un gouvernement mondial anti-chrétien, et même luciférien, dont l'Union européenne est la première étape" message de Fatima du 13 juillet 1917, cité par la théologienne Michèle Reboul dans son ouvrage sur L'immaculée Conception, Clé de voûte de la Création.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.